Le «Barbu de ville» transpose ses récits d’internet à la scène

Par Luc Robert
Le «Barbu de ville» transpose ses récits d’internet à la scène
Mario Chabot et sa conjointe Cynthia-Lisa Dubé, de la Branche Culturelle, préparent le premier spectacle de Patrick «Barbu de ville» Beauséjour. (Photo : Luc Robert)

Poésie de rue

Le Jérômien Patrick Beauséjour, alias le «Barbu de ville», connu pour ses récits majoritairement sportifs, présentera son premier spectacle, ce vendredi 18 octobre, à l’église Saint-Louis-de-France, de Brownsburg.

 

Deuxième au prix du récit de la radio de Radio-Canada (Ici-Première), le blogeur originaire de Lachute avait présenté au concours national un extrait de son enfance auprès d’un père alcoolique, intitulé «Fanfan Dédé ou le Géant Ferré».

«Les 1 000 $ du deuxième prix sont dépensés depuis longtemps (rires). J’ai présenté cette nouvelle littéraire, afin de voir jusqu’où je pouvais aller. J’ai été à un cheveu de me rendre à Banff, le premier prix du concours», a commenté le joyeux drille.

Le mordu de baseball présentera à son public un spectacle de 90 minutes, composé de cinq monologues et de cinq chansons thématiques.

«J’ai payé les droits d’auteurs pour les chansons à la Socan/Entadem, pour la première de mon show. Les mélodies seront: 1)J’ai souvenir encore (Dubois), 2) Magané (Les Pistolets roses), 3) Le ciel est vide (Vulgaire machin), 4) Passe par chez-nous (Richard Pelland) et 5)Le poète des temps gris (Dan Boucher). Étrangement, j’ai dû appeler à… Toronto, pour avoir le droit d’utiliser du matériel québécois ! Heureusement, mon interlocuteur parlait bien français et était sympatique».

Le P’tit Canada

Son spectacle s’intitulera «Nique à feu» et sera présenté en formule cabaret, au sous-sol de l’église, par la Branche culturelle.

«Les gens de Lachute, de Brownsburg et de Chatham seront présents. J’invite aussi les Jérômiens. J’achève aussi un livre, dont le lancement est prévu à Lachute, en janvier 2020».

Projet télé

Après avoir appliqué au concours de la SRC, Patrick Beauséjour a amorcé une série de chroniques, les vendredis, à l’antenne du 91,9 Sports, dans l’ex-émission de Jean-Charles Lajoie.

«Il est passé depuis à TVA Sports, avec son émission «JiC». Je suis sensé enregistrer une émission pilote avec lui, sous peu. J’aimerais tellement devenir raconteur à la télé. C’est mon but ultime».

Santé et tournée

Récemment invité par Baseball Québec, Patrick Beauséjour a créé son équipe de balle, pour affronter lors d’un match des célébrités celle de l’animatrice Anaïs Favron, de Rythme-FM.

«C’était à la fois pour populariser le baseball à cinq joueurs et pour amasser des fonds pour les jeunes de l’Académie de baseball du Canada (ABC). Ma fille Mathilde a joué avec nous, au Centre Claude-Robillard. Pas moins de 22 équipes ont participé au tournoi. Et on a eu le meilleur sur Anaïs !», a-t-il repris.

Le «Barbu de ville», préposé à un entrepôt dans la vie de tous les jours, devra ménager sa santé, en 2020.

«On m’a diagnostiqué un triple ulcère à l’estomac. J’ai des demandes pour mes spectacles provenant de Lasalle, de Lachine, de Saint-Jérôme et bien sûr du coin d’Argenteuil. Des cabanes à sucre de partout au Québec se sont aussi informées. On y va un spectacle à la fois».

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'abonner  
Notifier de