L’art de s’équiper en ski nordique!

Photo de Journal Le Nord
Par Journal Le Nord
L’art de s’équiper en ski nordique!

par Édith Viens, fondatrice des Vieilles Po

La neige a commencé à tomber et vous voulez vous équiper pour le ski back-country?  Le choix est grand et très varié, c’est facile d’être tout mêlé! Il faut d’abord se connaître, savoir dans quelles conditions nous allons principalement skier et établir un budget.

 

La pièce la plus importante à notre avis, c’est la botte. Une botte qui n’est pas confortable, qui n’est pas de la bonne pointure ou trop pesante, pourrait rendre l’expérience moins agréable. Les pieds remplis d’ampoules, ça n’avance ni ça ne skie très bien! Nous, cette année, on a eu un coup de cœur pour les Dynafit Hoji Protour qui ont plusieurs avantages : un poids léger qui facilite la grimpe, un flex de 120 pour du ski à fond la caisse, en plus d’un maniement minimaliste et unique soit un seul clic pour passer du mode marche au mode ski et vice versa!

Ensuite, il faut être vêtu de façon adéquate. Avoir froid n’est pas une option ! On se couvre de vêtements ultra-respirants etqui sauront garder au chaud et couper le vent à la fois. Une pièce qu’on adore, c’est la salopette et, plus spécifiquement, la Futurelight Steep Series de The NorthFace. Non seulement on capote sur sa couleur verte treillis, son efficacité est ultime. Puis, autant pour les bas que pour les sous-vêtements, nous sommes complètement vendues à la laine de mérinos. Nous n’avons rien trouvé de plus efficace pour repousser l’humidité et garder la chaleur.

Pour les skis, les Vieilles Po, on adore les DPS et plus particulièrement les Yvette qui flottent à souhait dans la poudreuse et qui permettent à la fois de pousser le ski en le carvant convenablement sur les pistes damées lorsque la neige folle n’est pas au rendez-vous. Il existe vraiment une grande variété et de là l’importance de connaitre le terrain où ils seront principalement utilisés pour en choisir de la bonne longueur et largeur. Nous, on choisit souvent un peu plus court pour passer facilement entre les arbres lorsqu’on sort des sentiers battus!

Quant aux peaux de phoque, nous sommes très excitées d’essayer cette année les Pomoca. Apparemment, nous ne nous servirons plus de notre trouvaille chouchou, les love-glove qu’on adorait puisqu’ils empêchaient nos peaux de trop se coller et nous permettaient d’enlever et de replacer les peaux sur les skis sans se battre avec pour les décoller et les ranger. Les Pomoca, en plus d’être légères, se replient sur elles-mêmes et se décollent ensuite facilement grâce aux produits adhérents utilisés.

N’oubliez pas bien sûr votre casque, vos pôles et, si vous allez en milieu avalancheux, votre pelle, sonde et dva, le tout dans un bon sac à dos avec plusieurs poches d’accès facile!

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'abonner  
Notifier de