La théorie des petits pas aide les Cheminots à progresser

Par Luc Robert
La théorie des petits pas aide les Cheminots à progresser
Samuel Beauchamp (no 8) et Alexandre Aumont (no 37) ont uni leurs efforts sur ce plaqué de la défensive des Cheminots. (Photo : ROGER LAUZON)

Après une saison de football difficile en 2017, les Cheminots du Cégep de Saint-Jérôme s’accrochent aux petits détails d’apprentissage positifs, après avoir enregistré la défaite à leur deux premiers départs en campagne 2018.

Les hommes de Christian Audet ont baissé pavillon 39-0 à leur ouverture locale, le samedi 8 septembre dernier, au terrain de la Polyvalente. La semaine précédente, le vendredi 31 août, ils avaient perdu 38-3 à Saint-Hyacinthe, en levée de rideau de leur saison 2018.

«Lors de la partie d’ouverture à Saint-Hyacinthe, on a tenu tête aux champions du Bowl d’Or, les Lauréats, pendant la moitié du match (14-0 à la demie). Nos jeunes étaient nerveux et nous sommes sortis de là sans blessés. Pas évident d’affronter les champions quand 23 de tes joueurs habillés sur 37 sont des recrues. Nous sommes tout de même satisfaits des petits pas de progression réussis en début de campagne», a commenté M. Audet.

C’est le botteur Tristan Blanchette qui a évité le jeu blanc, avec un botté de placement. Le quart recrue Charles-Alexandre Turcot a complété 12 de ses 30 passes, pour 118 verges de gains aériens. Il a été intercepté à une occasion.

«Je ne veux pas mettre trop de pression sur Charles, qui débute dans le collégial. À sa décharge, nous avons eu neuf passes échappées par nos receveurs.»

«Ces derniers représentent notre noyau. Philippe Denommée a capté trois passes, pour 38 verges de gain. Hugo Raymond a de son côté obtenu 31 verges aériennes grâce à trois réceptions. Nous avons lancé 30 ballons et l’attaque par les airs se débrouille. C’est au sol que nous essayons d’établir une attaque rythmée. Mais encore là, notre ligne offensive est très jeune», a expliqué celui qui dirige les Cheminots pour une deuxième saison.

Christian Audet rend hommage à sa défensive.

«Dans le cas des deux défaites, notre défensive a été surtaxée, en demeurant trop longtemps sur le terrain. Il y a tout de même des signes positifs. Alexandre Prévost a réussi six plaqués, dont une interception, à Saint-Hyacinthe. Si on peut obtenir une bonne combinaison entre le jeu aérien et au sol en attaque, nous garderons plus souvent le ballon et la défensive sera moins utilisée. Saint-Hyacinthe nous a eus à l’usure.»

Les Cheminots disputeront leur prochain match local ce samedi 15 septembre, à 19h, lors de la visite des Triades du Cégep régional de Lanaudière.

Par ailleurs, au soccer féminin, les Cheminots ont eu raison du Cégep André-Laurendeau 4 à 0, alors qu’au soccer masculin, les Jérômiens ont baissé pavillon 2 à 0 devant Édouard-Monpetit. Les filles recevront ce vendredi 14 septembre, à 20h, le Collège Brébeuf, au terrain de la Polyvalente de Saint-Jérôme. Les garçons, eux, renoueront avec l’action ce dimanche 16 septembre, à 11h, avec la visite du Noir et Or de Valleyfield, à la Polyvalente de Saint-Jérôme.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'abonner  
Notifier de