La poussée des dents de lait chez l’enfant

La poussée des dents de lait chez l’enfant

En tant que parent, il peut être difficile de suivre toutes les étapes importantes de la croissance de votre enfant. Et si vous en êtes à votre premier bébé, vous vous demandez peut-être quand ses premières dents feront leur apparition. Voici ce que vous devez savoir sur la poussée des dents de lait chez l’enfant.

Les étapes de la poussée des dents de lait chez les bébés

Il y a 5 étapes de la dentition chez les bébés et les enfants en commençant par 20 dents de lait. Les nourrissons commencent généralement le processus de poussée dentaire vers l’âge de 6 mois, bien que le moment précis puisse différer pour chaque enfant.

Chez la plupart des enfants, les deux incisives centrales inférieures sortent en premier, suivies des deux incisives centrales supérieures. Voici les 5 étapes de la poussée dentaire chez les enfants :

Étape 1 : (0-6 mois) Les bébés naissent avec un ensemble complet de vingt dents sous les gencives.

Étape 2 : (6 mois) Les premières dents à faire irruption sont les incisives supérieures et inférieures (dents de devant).

Étape 3 : (10-14 mois) éruption des molaires primaires.

Étape 4 : (16-22 mois) Les canines (entre les incisives et les molaires en haut et en bas) vont faire leur apparition.

Étape 5 : (25-33 mois) Les grosses molaires apparaissent.

Quels sont les symptômes de la poussée dentaire ?

Les bébés peuvent devenir particulièrement irritables lorsque leurs nouvelles dents commencent à apparaitre, car la poussée dentaire peut être un processus très inconfortable. À partir du moment où la dentition commence jusqu’à ce qu’un enfant ait développé ses 20 dents de lait, dites primaires, les parents peuvent avoir l’impression d’éprouver plus de difficultés que la normale avec leur enfant.

Les signes et symptômes de la poussée dentaire consistent en des gencives douloureuses ou sensibles, de la bave, de la mastication d’objets durs et des grognements inhabituels. La poussée dentaire ne provoque pas de symptômes corporels prolongés. Outre les changements d’humeur, tous les symptômes causés par la poussée dentaire sont isolés aux changements de la bouche et des gencives. Si vous avez des préoccupations, vous pouvez prendre rendez-vous dans une clinique dentaire.

Comment soulager un bébé qui fait ses dents ?

Voici quelques suggestions pratiques pour soulager les gencives douloureuses d’un bébé qui fait ses dents :

Anneaux de dentition : Fournissez au bébé un anneau de dentition en plastique dur. Attention aux anneaux remplis de liquide, car ils peuvent se briser pendant que le bébé mâche.

Massages des gencives : L’application d’une pression sur les gencives peut soulager une bonne partie de l’inconfort que ressent le bébé. Essayez de masser les gencives avec une petite débarbouillette propre, froide et humide, un doigt propre ou une compresse de gaze propre et humide.

Aliments solides : Si l’enfant est assez vieux pour manger des aliments solides, les aliments durs qui peuvent être mâchés sans danger peuvent soulager l’inconfort de la dentition. Des légumes solides entiers, comme une carotte, peuvent être bénéfiques, mais surveillez attentivement le bébé pour vous assurer que ces aliments ne présentent pas de risques d’étouffement.

Médicaments contre la douleur : Les analgésiques en vente libre peuvent également aider à garder un bébé plus à l’aise pendant la poussée dentaire. Assurez-vous cependant de demander au pédiatre avant de donner des médicaments à votre enfant.

Partager cet article
S'abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments