L' Équipe Bruno Laroche fait son porte-à-porte

En mode consultation depuis le 25 mai, l’Équipe Bruno Laroche sillonne les rues de la municipalité de Saint-Hippolyte en multipliant les rencontres en vue des élections de novembre 2009. Il ne serait donc pas surprenant pour les résidants de l‘endroit de croiser les membres de l’équipe, cet été.

Depuis plus de trois semaines, afin de faire connaître les candidats de son équipe à la grandeur de la municipalité, le candidat à la mairie, Bruno Laroche, les accompagne tour à tour au cours de cette grande consultation. Âgé de 41 ans, Bruno Laroche compte 12 années d’expérience en politique municipale. Il sait très bien que pour changer les choses à Saint-Hippolyte il aura besoin de faire élire chacun des membres de son équipe au Conseil municipal.

Donald Riendeau

Bruno Laroche a amorcé sa tournée avec une recrue dont il est particulièrement fier, Donald Riendeau : « Donald apporte une expertise inestimable autour de la table. Sa pratique du droit municipal, sa connaissance des dossiers d’urbanisme et son intérêt pour l’environnement font de lui un candidat hors pair. C’est un homme à l’écoute des autres, réfléchi, qui n’étale pas tout son savoir à la première occasion et qui possède des valeurs à la bonne place », de dire Bruno Laroche.

Donald Riendeau est résidant de Saint-Hippolyte depuis plus de 35 ans (mais résidant permanent depuis 3 ans et demi), marié depuis 43 ans, père de deux enfants et grand-père de trois petits-enfants. Ce jeune retraité du droit pratique encore à l’occasion.

Donald Riendeau ne se définit pas comme un politicien qui veut faire carrière, mais comme un citoyen engagé qui veut contribuer à sa communauté : « Je ne suis pas un politicien de carrière, je suis un citoyen qui veut s’impliquer dans sa communauté et je suis persuadé que ma formation juridique et mes longues années de pratique comme avocat seront utiles pour la municipalité. Si j’ai décidé de m’engager en politique, c’est que je crois pouvoir changer des choses au niveau de l’environnement dans son sens le plus large telle la protection de nos lacs, de nos forêts, du caractère champêtre de notre municipalité en la mettant a l’abri et en valeur dans une perspective de développement durable ».

Donald Riendeau sera lié au secteur du Lac Écho-Quatorze-îles, Lac Maillé et Lac Léonard, ce qui correspond au siège numéro 3 au Conseil municipal.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'abonner  
Notifier de