Kimmy Chedel Du WTC à l’aide humanitaire

par Françoise Le Guen
Kimmy Chedel Du WTC à l’aide humanitaire
Kimmy Chedel (Photo : Ève Ménard)

Revenue vivre dans la région après le décès tragique de son mari le 11 septembre 2001 à la suite de l’attaque terroriste au World Trade Center à New York, Kimmy Chedel a créé l’équipe Team Frank puis Team Frank Africa pour garder l’esprit de Frank vivant.

 

« Mon mari était très sportif. C’était pour lui rendre hommage qu’on a choisi Team Frank en mai 2002. Trois semaines avant son décès, il faisait un triathlon à Sainte-Agathe », nous confie Kimmy. Frank Doyle, banquier sénior pour Keefe Bruyette and Woods avait 39 ans lorsqu’il a disparu de la vie de sa femme et ses deux jeunes enfants, Zoë, 2 ans, et Garrett,
1 an.

Le souvenir de ce tragique évènement est toujours aussi présent. Elle nous raconte : « Il était dans la tour numéro 2. C’est la deuxième tour à être frappée, mais la première qui s’est écroulée. On s’est parlé pour la dernière fois à 9 h 22. Il était pris au 89e étage et il m’a dit qu’il était allé au sommet et que les portes étaient verrouillées. Il est revenu au 89e et m’a demandé d’appeler pour avoir de l’aide ». À 9 h 59, devant la télévision, elle voyait s’écrouler la tour dans laquelle il se trouvait.

Le deuil

« Quand mon mari est décédé, je suis allée à Montréal pour voir une psychologue. Elle m’a dit que j’étais jeune et que je vivais trop dans le passé. Elle voulait que je prenne juste deux jours par année pour célébrer Frank, mais les 363 autres jours il fallait absolument qu’on vive dans le présent, créer une vie très saine et positive pour Zoé et Garrett. C’était difficile parce qu’ils étaient tout petits. J’essayais que les journées aient l’air normales et je pleurais beaucoup quand ils s’endormaient le soir. » 

« C’était une tragédie qui était énorme et tous les gens dans le monde savaient ce qui s’était passé. Je suis allée skier en décembre 2001 au Mont-Habitant et, dans les télésièges, un monsieur m’a dit qu’il me connaissait, qu’il m’avait vu aux nouvelles. Tout le monde connaissait mon histoire. »

Retour aux sources

Kimmy est revenue dans les Laurentides pour être proche de ses parents.

« Le mari de beaucoup d’autres familles travaillait pour Frank. Quand la tragédie est arrivée, je recevais des appels de toutes les mamans, on avait toutes perdu nos maris. Même si je trouvais ça dur de ne pas être avec elles, cette façon de guérir, de voyager, d’être avec la famille, le sport, était pour moi plus saine. Même si toutes sortes de causes étaient bonnes comme se battre pour changer les lois pour ne pas laisser rentrer les terroristes, je ne pense pas que ça aurait été bon pour moi. Juste mettre mon attention sur mes deux bébés et venir dans les Laurentides, où j’étais bien reçu et encadré par ma famille et des amis, c’était la meilleure décision. » Frank Doyle est enterré au Cimetière de la petite église de Saint-Sauveur, St-Francis of the Birds, là où ils se sont mariés en 1997.

L’histoire de sa famille est ancrée dans la région. « Mon arrière-grand-père était le pionnier du ski au Québec. En 1911, il est arrivé de Suisse avec cent paires de skis et a créé un hôtel connu dans les années 50/60, le Chalet Cochand. Maintenant c’est le Lac Lucerne. Présent au Musée du ski, il fait partie de l’histoire de Saint-Sauveur.   Ma mère Josette Cochand est tombée en amour avec Eugène Chedel, un moniteur de ski arrivé de Suisse en 1959. C’était mon père. Elle est encore vivante et vit à Sainte-Adèle, je prends soin d’elle.  »

Team Frank Africa

« Avec Team Frank Africa. on va construire notre troisième école au mois de juin. Mes deux enfants adorent ce qu’on fait et étudient dans ce domaine. On a commencé des voyages humanitaires en 2013 et réalisé que c’est ce qu’on voulait faire. »

Après 14 ans avec son nouveau conjoint, François-Claude Paquette, elle le perdait en février 2019. « C’est difficile de perdre deux fois quelqu’un que tu as adoré. Ça me renforce pour faire du bien aux autres et même temps ce n’est pas facile. Mais il y a cette force de voir l’impact de cette équipe (Team Frank Africa) sur les enfants, la famille, les amis ; on voyage tous ensemble. Tout le monde a vécu des tragédies. C’est incroyable le support et l’amour que l’on reçoit. Je n’aurais jamais pu l’imaginer, mais c’est devenu extraordinaire ».

 

COUPS DE COEUR Au Mont-Habitant

Une collecte de fonds pour la construction d’une troisième école préscolaire en Afrique du Sud se tiendra au Mont-Habitant, 12 chemin des skieurs à Saint-Sauveur le samedi 21 décembre 2019 de 16 h à 22 h. Soupez, skiez ou compétitionnez ! Pour acheter ou réserver vos billets : teamfrankafrica@gmail.com

Infos www.teamfrankafrica.org ou sur la page Facebook.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'abonner  
Notifier de