Keyru lance son premier EP

Par Ève Ménard
Keyru lance son premier EP
(Photo : Fred Gervais-Dupuis)

Le groupe Keyru, fondé par le Jérômien David Lalonde, lance ce vendredi un premier mini-album intitulé Everything Is a Quiet Quest. Composé de six chansons, dont trois sont déjà disponibles, l’EP nous emporte dans un univers envoutant et unique.

Des paroles aux vidéoclips, l’auteurcompositeur- interprète David Lalonde a pris grand soin d’apposer la signature du groupe tout au long de la création et d’offrir une qualité irréprochable. À l’approche de la sortie, il dit ressentir beaucoup de fierté. Mais le travail est encore loin d’être terminé.

Spectacle au Théâtre Gilles-Vigneault

Grâce à une bourse reçue via le Conseil des arts et des lettres du Québec (CALQ), David Lalonde collabore actuellement avec David Laferrière, directeur général et artistique du Théâtre Gilles-Vigneault, afin de mettre sur pied un spectacle. La date de l’évènement devrait se confirmer d’ici quelques semaines. L’équipe est présentement à la recherche d’un second artiste puisqu’il s’agira d’un plateau double. Par ailleurs, une partie des retombées de la vente des billets sera remise au Book Humanitaire.

Ce spectacle sera l’occasion parfaite pour le groupe Keyru de se faire connaître auprès du public et de promouvoir leur plus récent EP, en plus de tester du nouveau matériel.

En route vers un second album

Keyru est mené par l’auteurcompositeur- interprète David Lalonde et complété par Jean-Gabriel Lalonde à la basse, William Bergeron à la guitare, Ugo Narval-Hallé au piano, Antony Beaulieu au saxophone et Simon Pesant à la batterie. L’EP Everything is a Quiet Quest a aussi été soutenu par William Brandl à la réalisation, au mixage et au matriçage.

Keyru envisage d’offrir 45 minutes de spectacle au Théâtre Gilles-Vigneault. Étant donné que les six chansons du EP ne permettent pas de combler l’entièreté du temps, le groupe travaille déjà à la production de nouvelles chansons, en vue d’un éventuel album.

En octobre dernier, David Lalonde a passé un mois majoritairement seul, dans un chalet tout près du fleuve à Saint-Simonsur- Mer. « C’était vraiment payant comme expérience », souligne celui qui a réussi à écrire sept chansons durant son séjour. Quatre de celles-ci ont été retenues par le groupe. « J’ai compris beaucoup de choses sur moi dans ce processus et c’est pourquoi les chansons du 2e album ont une grande importance à mes yeux. » D’ailleurs, ce deuxième opus prendra une allure bien différente du premier : plus de percussions et plus de rythme sont à prévoir. « Ça bougera beaucoup plus! », souligne le chanteur du groupe.

David Lalonde a beaucoup d’espoir pour son groupe et ses réalisations à venir. « J’espère que ça va se développer pour le mieux et jusqu’à présent, c’est ce qui arrive avec nos nouvelles chansons et le spectacle au Théâtre Gilles-Vigneault. Mon souhait, c’est qu’on continue à évoluer là-dedans », conclut-il.

Partager cet article
S'abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments