Jeux du Québec: les Laurentides ratent leur objectif

Jeux du Québec: les Laurentides ratent leur objectif

SPORT AMATEUR. La délégation des Laurentides espérait décrocher 65 médailles lors des Jeux du Québec à Drummondville la semaine dernière. Les jeunes de la région ont finalement récolté 52 médailles, soit 13 podiums de moins que l’objectif fixé par Loisirs Laurentides.

« Nous avions un objectif de médailles très ambitieux, raconte la chef de mission Valérie Ouellette. Nos jeunes se sont très bien classés même en n’ayant pas obtenu de médailles ».

La délégation s’attendait à plus de podiums en ski alpin, en escrime, en patinage de vitesse et en taekwondo.

Toutefois, Mme Ouellette ne veut pas pointer personne du doigt. « Si nous avions été capables d’obtenir une médaille de plus dans chacun des sports, nous aurions atteint notre objectif», affirme la chef de mission qui rappelle que, dans plusieurs cas, les bons résultats étaient au rendez-vous, mais pas les médailles.

Malgré tout, la Capitale-National a obtenu seulement une médaille de plus que les Laurentides, se réjouit la chef de mission.

« C’est une région extrêmement forte, donc, pour notre part, on ne peut que dresser un bilan positif».

Hors du top 3

Au classement des régions, les Laurentides ont également raté leur cible. Notre région espérait conclure la compétition dans le top 3, mais elle a dû se contenter d’une 4e place derrière la Capitale-Nationale (231,50), Montréal (268,50) et la Rive-Sud (274).

Chaque athlète, du premier au dernier, récoltait au moins un point. la Capitale-Nationale était ainsi avantagée puisqu’elle était présente dans tous les sports tandis que les Laurentides n’avaient pas d’équipe en curling masculin et féminin ainsi qu’au basketball en fauteuil roulant.

Si notre région avait compétitionné dans toutes les disciplines, les onze points d’écart entre les deux délégations auraient fondu, croit Valérie Ouellette.

« On aurait été capable de rivaliser encore plus et on aurait peut-être dépassé Québec».

Pour les Jeux du Québec à l’hiver 2017, la délégation des Laurentides souhaite présenter des athlètes et des équipes dans chaque discipline afin d’obtenir un meilleur résultat.

Des podiums pour la Rivière-du-Nord

Sur les 52 podiums, les jeunes de la MRC de la Rivière-du-Nord en ont remporté dix.

Anthony Weil, de Prévost, a été le plus médaillés, remportant deux fois l’argent et une fois le bronze en ski alpin.

Dans la même discipline, la Prévostoise Julianne Dryle-Novash a mis la main sur le bronze à l’épreuve du slalom.

Lors de la première journée de compétition le 28 février, Megan Narbonne, de Saint-Jérôme, a donné une médaille d’or aux Laurentides en trampoline.

L’autre médaille d’or de notre MRC a été remportée par Nathan Roy, de Saint-Colomban, en taekwondo.

En ski de fond, la porte-drapeau de la région Justine Browne a décroché l’argent au 2,5 km style libre. La Jérômienne a bien failli monter sur le podium en style classique, mais elle a terminé au 4e rang à une seconde de la troisième.

Noémie Wolfe, de Saint-Colomban, a remporté l’argent au 2,5 km style libre tandis que son frère Vincent a conclu sa course du 5 km classique au 3e rang.

Finalement, le Jérômien Benjamin Corbeil a mis la main sur le bronze en boxe olympique.

Notons que les Laurentides ont connu le plus de succès en plongeon (13 médailles) et en haltérophilie (8 médailles).

Esprit sportif

Les athlètes des Laurentides ont eu une très bonne attitude tout au long de la compétition, souligne la chef de mission Valérie Ouellette. D’ailleurs, notre région a reçu la mention d’esprit sportif en tennis de table. « Au-delà des performances sur le terrain, nos athlètes ont fait preuve de beaucoup d’esprit sportif. Ils n’ont pas hésité à encourager les autres équipes. On a vu de belles choses au niveau interpersonnel et du point de vue humain», raconte Mme Ouellette.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'abonner  
Notifier de