Jean-Claude Hébert intervient dans la campagne électorale à Saint-Jérôme

Par Mychel Lapointe

Maire de Saint-Jérôme de 1985 à 1989, M.Jean-Claude Hébert a décidé d’intervenir dans la présente campagne électorale, mais n’entend pas, dit-il, poser sa candidature.

Dans un commentaire intitulé « L’opposition étant absente, les Jéromiens vivent un semblant de démocratie » qu’il a fait parvenir par courriel à nos bureaux, Jean-Claude Hébert s’en prend à l’administration du maire Marc Gascon sur différents points.

Commission et salaires

Notamment, « seuls les élus du parti du maire sont nommés sur les commissions. Toutefois, chaque élu au pouvoir est membre de 2 commissions et reçoit des avantages financiers supplémentaires de plusieurs milliers de $. Dans l’opposition, le maire ne les nomme pas sur les commissions et donc les prive des revenus obtenus par les élus du maire… » souligne M.Hébert.

Pour le maire Marc Gascon, les choses sont claires. « Monsieur Hébert n’agit pas ainsi comme un simple citoyen en mal de démocratie. Il réagit tout simplement parce que la candidature potentielle d’un candidat dont il devait être l’organisateur d’élection, n’a pas été retenue dans notre équipe» souligne Marc Gascon au cours d’une conversation téléphonique.

Et pour le maire, il était hors de question de se rendre à la demande de M.Hébert. «Le style de campagne axée sur la mesquinerie, le mensonge et la démagogie ne correspond pas à la culture de notre parti et à notre façon de faire de la politique… Les propos de M.Hébert font la preuve que nous avons eu raison de dire Non merci…» de rajouter M.Gascon.

20 ans en arrière

D’ailleurs, aux yeux du premier magistrat, la Ville de Saint-Jérôme est rendue à un niveau qui ne permet pas de retour en arrière, au temps où M.Hébert était maire. «Je crois que les Jérômiens ne méritent pas un recul de 20 ans où la polémique et la chicane étaient la priorité à l’ordre du jour du conseil… et la ville l’ombre d’elle-même…» lance M.Gascon. «La consultation, l’harmonie et les consensus sont des éléments favorisant davantage le développement économique et le rayonnement…».

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'abonner  
Notifier de