Institut du Véhicule Innovant : Le Cégep reçoit plus de 12 M$ pour un nouveau bâtiment

Photo de France Poirier
Par France Poirier
Institut du Véhicule Innovant : Le Cégep reçoit plus de 12 M$ pour un nouveau bâtiment
Nadine Legal directrice générale du Cégep de Saint-Jérôme et François Adam, directeur général de l’Institut du véhicule innovant ( IVI). (Photo : Photo : France Poirier­­­­)

De passage à Saint-Jérôme vendredi dernier, le ministère de l’Économie et de l’Innovation a octroyé une aide financière de 12,7 M$ au Cégep de Saint-Jérôme pour la construction d’un nouveau bâtiment pour l’Institut du véhicule innovant (IVI).

 

Le ministre de l’Économie et de l’Innovation, M. Pierre Fitzgibbon, en a fait l’annonce, en compagnie de la ministre responsable des Affaires autochtones et ministre responsable de la région des Laurentides, Sylvie D’Amours et du député de Saint-Jérôme M. Youri Chassin.

Cette nouvelle a été accueillie avec beaucoup de fierté à l’IVI en présence de dignitaires, d’employés et d’étudiants. Le ministre a expliqué que l’investissement provenait du Programme de soutien aux organismes de recherche et d’innovation, volet 4. « La concrétisation de ce projet d’agrandissement marque un tournant majeur dans l’histoire de l’IVI, puisque ce bâtiment deviendra un espace d’innovation unique au Québec et au Canada », a expliqué le ministre Fitzgibbon.

« Ce montant va permettre à l’IVI et au Cégep d’avoir des locaux adaptés pour les entreprises des Laurentides, mais aussi de partout au Québec qui vont pouvoir faire de la recherche appliquée et du transfert technologique. Le nouveau bâtiment va pouvoir accueillir des véhicules lourds, ce qui n’est pas possible actuellement », souligne Nadine Le Gal directrice du Cégep de Saint-Jérôme. L’agrandissement de l’Institut du véhicule innovant qui détient le statut de Centre collégial de transfert de technologie (CCTT) profitera également aux enseignants et aux étudiants du Cégep de Saint-Jérôme qui participent à différents projets. « Nous avons une richesse incroyable au Québec qui est de fabriquer de l’énergie grâce à une ressource renouvelable et nous avons tous les atouts pour devenir un leader dans le développement, la fabrication et la commercialisation des technologies en lien avec l’électrification des transports et l’intelligence véhiculaire. Grâce à cet appui de taille du ministère de l’Économie et de l’lnnovation, nous pourrons enrichir l’enseignement, mais également avoir un impact important sur l’économie des Laurentides et de partout au Québec. », ajoute Nadine Le Gal.

« Depuis 5 ans, l’IVI a travaillé avec plus de 120 entreprises, organisations et partenaires de partout au Québec générant plus de 12 M$ de projets. Afin de pouvoir répondre à la demande, nous avons dû doubler le nombre d’employés et acquérir de nouveaux espaces. Ce nouveau pavillon permettra la création d’une dizaine d’emplois de qualité en haute technologie en plus de faire de l’IVI un centre de recherche appliquée unique au Québec et au Canada », stipule François Adam, directeur général de l’IVI.

L’échéancier des travaux prévoit une première pelletée de terre à l’été 2020. L’IVI souhaite inaugurer son nouveau centre d’innovation à l’été 2022.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'abonner  
Notifier de