Initiatives vertes de nos municipalités

Par Ève Ménard
Initiatives vertes de nos municipalités

À leur manière, les villes et les municipalités participent à la lutte environnementale. Voici quelques initiatives à venir qui sensibilisent les populations et les encouragent à poser des gestes écoresponsables.

Une grande corvée à Prévost!

Samedi le 1er mai prochain, le Conseil municipal de Prévost invite la population à se joindre à une grande journée de nettoyage. Chaque élu donne rendez-vous aux citoyens à un point de rassemblement dans son district pour faire le ménage et ramasser les déchets. La Ville fournira le matériel nécessaire pour le ramassage des déchets et des collations.

Saint-Colomban
Conférence À vos frigos

La ville de Saint-Colomban invite la population à assister à une conférence gratuite en l’honneur du Jour de la Terre. L’évènement vous donnera une multitude de solutions pour réduire le gaspillage alimentaire à la maison !

Quand? 21 avril de 19h à 20h
Comment? S’inscrire au bit.ly/399lqVE
La conférence est donnée en ligne et le lien Zoom sera transmis par courriel aux personnes inscrites.

Distribution gratuite de pousses d’arbres à Saint-Jérôme

Le samedi 15 mai, la Ville de Saint-Jérôme distribuera gratuitement plus de 1000 pousses d’arbres, du précompost et du paillis naturel (ripes de bois) à ses citoyens, sur présentation d’une preuve de résidence. La distribution se fera de 8 h à 12 h et de 13 h à 16 h au dépôt municipal (situé à l’intersection des rues Filion et Joseph-Fortier), et ce, jusqu’à épuisement des stocks.

Sainte-Sophie fait sa part

Depuis plus d’un an, la Ville de Sainte-Sophie a voté un règlement qui interdisait les sacs de plastiques sur tout son territoire. Ainsi les commerçants ne fournissent plus de sacs de plastiques à usage unique.

Actuellement, entre 1,4 et 2,7 milliards de sacs d’emplettes, principalement des sacs de plastique, sont distribués chaque année au Québec. Seulement 14 % de ces sacs sont récupérés. En plus d’être une nuisance visuelle, les sacs de plastique perdus ou abandonnés ont des impacts importants sur les écosystèmes terrestres et marins et leur dégradation peut prendre plusieurs années. Les particules de plastiques ingérées par la faune entrent dans la chaîne alimentaire océanique, dont l’humain fait partie.

Bonnes pratiques : Les citoyens ont développé de nouvelles habitudes dont la réduction à la source, qui préconise, entre autres, la diminution des emballages. Utiliser des sacs réutilisables et bannir les produits à usage unique sont deux gestes simples sur l’impact environnemental.

Partager cet article
S'abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments