Hyundai s’associe à Rimac pour une voiture sport électrique

Par Louise Guertin


Le Guide de l'Auto

Article par Guillaume Rivard

Hyundai et Kia ont annoncé qu’ils investiront ensemble environ 120 M$ dans la jeune compagnie croate Rimac Automobili.

Avec cette association, on compte développer une version électrique du concept sport RM16 N à moteur central de Hyundai ainsi qu’un véhicule à pile à combustible de haute performance.

Les prototypes pourraient voir le jour dès l’an prochain. Le groupe coréen a l’intention de les commercialiser ultérieurement, mais n’a pas donné plus de précisions.

« Rimac est une compagnie innovatrice avec un potentiel remarquable dans le domaine des véhicules électriques de haute performance. Ses origines de start-up et sa grande expérience auprès des manufacturiers, combinées avec tout son savoir-faire technologique, en font un partenaire idéal pour nous », a déclaré Euisun Chung, vice-président exécutif du conseil du groupe Hyundai.

Rimac a été fondée en 2009 par Mate Rimac dans le but de concevoir la voiture sport du 21e siècle. Elle est devenue au fil des ans une référence technologique en fournissant des systèmes pour l’Aston Martin Valkyrie, la Jaguar E-Type Zero, la Koenigsegg Regera et la Pininfarina Battista de 1 900 chevaux. Porsche détient même une participation de 10% dans Rimac.

Il est encore trop tôt pour parler de la venue d’une voiture sport N électrique en Amérique du Nord. Présentement, nous n’avons que la Veloster N pour combler notre appétit, sans parler de l’ensemble N Line de l’Elantra GT.

Globalement, Hyundai et Kia se sont engagés à lancer 44 nouveaux modèles électrifiés d’ici 2025.

Partager cet article