Honda Accord 2019 : encore incontournable, mais…

Par Louise Guertin
Honda Accord 2019 : encore incontournable, mais…


Le Guide de l'Auto

Article par Guillaume Rivard

Les qualités et les mérites de la nouvelle Honda Accord ne font aucun doute. Elle a été élue Voiture canadienne ET nord-américaine de l’année 2018 par la presse automobile, puis Meilleur achat 2019 du Guide de l’auto dans la catégorie des berlines intermédiaires.

Or, la réalité l’a vite rattrapée. Comme bon nombre de voitures, ses ventes sont en baisse en raison de la popularité grandissante des utilitaires. De plus, la concurrence ne chôme pas : la Nissan Altima s’est amenée avec un look franchement dynamique et un rouage intégral de série, tandis que les Hyundai Sonata et Subaru Legacy présentent chacune une nouvelle génération drôlement attrayante pour 2020. Et n’oublions pas son éternelle rivale, la Toyota Camry, qui continue de s’imposer dans le marché canadien.

Toujours un bon choix?
Évidemment, la Honda Accord reste un achat intelligent. On aurait aimé vous dire qu’elle remplace bien un VUS pour une famille normale, mais ce serait vous mentir. Par contre, elle se démarque encore suffisamment de ses adversaires directes pour monter sur le podium, à notre avis.

Le design ne fait pas l’unanimité, surtout à l’avant, mais les chics phares à DEL inclus de série font penser à une Acura et lui donnent des airs de voiture de luxe. On apprécie davantage le profil arrière musclé et digne d’un coupé à quatre portes allemand, de même que le style des jantes de 19 pouces au menu de plusieurs versions.

À l’intérieur, on découvre un environnement raffiné et surtout généreux en termes d’espace, tant pour les passagers que pour les bagages. À propos, la Honda Accord possède le plus gros coffre (473 litres) de sa catégorie. La finition est soignée et le système d’infodivertissement HondaLink, sans être le plus convivial, s’avère assez simple d’utilisation. Par contre, l’écran est relativement éloigné du conducteur et l’accès à certaines commandes se veut plus difficile.

Le confort des sièges en cuir est supérieur à la moyenne et la visibilité est très bonne (points bonis pour le miroir côté passager qui s’incline en marche arrière sur les versions plus cossues), mais l’habitacle pourrait être un tantinet plus silencieux.

Il faut souligner que la Honda Accord n’a pas grand-chose à envier à une berline de luxe d’entrée de gamme en termes d’équipement. La Touring mise à l’essai ici comprend un volant ainsi que des sièges avant et arrière chauffants (ceux à l’avant sont aussi ventilés et le conducteur a même droit à 12 réglages électriques et à la mémoire de positions), un éclairage d’ambiance, un système de navigation à reconnaissance vocale, un affichage tête haute réglable, la recharge sans fil pour téléphone, une chaîne audio de 452 watts et un point d’accès Wi-Fi, sans oublier plusieurs services connectés incluant le démarrage à distance, le géorepérage, l’avis automatique de collision et plus.

Sur la route
La Honda Accord 2019 se comporte de manière un peu plus sportive que ses rivales sans rien sacrifier au chapitre du confort. La direction est précise et la voiture tient bien la route dans les courbes serrées. De plus, les systèmes de sécurité sont nombreux, quoique l’aide au maintien dans la voie soit un peu trop sensible, au point où certains n’hésiteront pas à la désactiver.

Honda a fait un bon choix en offrant son moteur turbo à quatre cylindres de 1,5 litre avec toutes les versions de l’Accord. Les acheteurs peuvent donc opter pour le niveau d’équipement qu’ils désirent tout en profitant d’une faible consommation (jusqu’à 7,2 L/100 km en moyenne) et d’une puissance de 192 chevaux qui satisfera les trois quarts d’entre eux.

Deux bémols, cependant. Ce moteur est réputé pour mélanger l’essence avec l’huile et ne pas fournir une température suffisante par temps froid, ce qui affecte le rendement. Parlez-en à des propriétaires de Civic et de CR-V. Ensuite, la boîte CVT qui l’accompagne le rend quelque peu agaçant à l’oreille. Une solution est de choisir la version Sport avec boîte manuelle à six rapports, quitte à brûler quelques dixièmes de litre de plus.

Pour profiter de la boîte automatique conventionnelle à 10 rapports, il faut opter pour un autre moteur turbo, celui de 2,0 litres produisant 252 chevaux. Dérivé de la Civic Type R, ce dernier livre des performances franchement intéressantes. Notons toutefois que la Camry propose deux moteurs atmosphériques plus puissants que ceux de l’Accord.

Quant à l’Accord hybride, notre collègue Michel Deslauriers vous dira que c’est la meilleure Accord en général, alors cliquez sur le lien pour en savoir plus à son sujet.

Verdict
Un essai de la Honda Accord est incontournable si vous faites partie de ces consommateurs de moins en moins nombreux qui magasinent pour une berline intermédiaire. Cela dit, le choix est plus compliqué qu’il l’était il y a deux ans. Vous devez absolument la comparer à la Camry et à l’Altima, sans oublier les nouvelles Sonata et Legacy mentionnées en introduction. Et on n’a même pas parlé de la très sophistiquée Mazda6!

Hormis son moteur de 1,5 litre, l’Accord fait toujours preuve d’une grande fiabilité, d’un bon agrément de conduite et d’un habitacle bien pensé. Pour plusieurs, c’est ce qui compte le plus.

Partager cet article