Grands prix de la culture des Laurentides : Les Lauréats sont récompensés

par Ève Ménard
Grands prix de la culture des Laurentides : Les Lauréats sont récompensés
Tous les lauréats, partenaires et représentants du conseil d’administration de Culture Laurentides. (Photo : courtoisie)

Le 7 novembre dernier, avait lieu à Saint-Jérôme la 30e édition des Grands Prix de la culture des Laurentides. Il s’agit d’un évènement annuel qui célèbre le talent et l’engagement dans les domaines artistiques et culturels de la région. Plus de 14 450$ en prix et en bourses ont été remis durant la soirée qui s’est déroulée à la salle Anthony-Lessard.

 

Le premier prix, celui de « Jeune relève », a été attribué à Ariane Bradley de Saint-Eustache en raison notamment de son professionnalisme et son dévouement à sauver la collection muséale lors de l’inondation de 2017. Le prix était assorti d’une bourse de 750$.

Ensuite, le « prix Municipalité », accompagné aussi d’une bourse de 750$, a été remis à la Ville de Blainville notamment pour l’aménagement novateur d’une structure moderne qui respecte le développement durable et pour son projet qui met en valeur le patrimoine industriel.

Le prix Ambassadeur a été remis à la Société d’histoire de la Rivière-du-Nord pour l’approche novatrice de sa démarche de diffusion du manifeste « Ensemble, assurons le futur de notre passé » qui cherchait à promouvoir les services d’archives. L’organisme aussi vu remettre une bourse de 750$. Par la suite, le jury a décerné une Mention spéciale au Musée du ski des Laurentides pour notamment souligner ses 30 ans d’engagement et commémorer que c’est en 2019 que le gouvernement du Québec lui a accordé le statut d’institution muséale agréée.

Le prix Passion, accompagné d’une bourse de 750$ a été attribué à Suzanne Marcotte, de Saint-Jérôme, pour souligner ses 22 ans à la tête de la Société d’histoire de la Rivière-du-Nord et pour son excellent travail qui permet de valoriser le patrimoine et l’histoire.

Le prix Excellence, pour sa part, a été remis à Bernard Duplessis de Saint-Adolphe-d’Howard pour son initiative l’Oreille Adolphine qui permet de conserver  l’histoire de son village. Une bourse de 1500$ lui a aussi été remise.

Enfin, le prix le plus prestigieux de la soirée, celui de Créateur ou Créatrice de l’année dans les Laurentides, a été remis à Marie-Ève Martel de Blainville. Les membres du jury se sont sentis interpellés par les œuvres de l’artiste, qu’ils décrivent comme de véritables fantasmes visuels inspirant le plaisir de la création. Celle-ci s’est vue remettre une bourse de 10 000$.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'abonner  
Notifier de