Football scolaire : Les Patriotes se qualifient pour le Bol d’Or 2018

Par Luc Robert
Football scolaire : Les Patriotes se qualifient pour le Bol d’Or 2018
Le demi Terry Ferguson (27) suit son bloc, lors d’une course au sol. (Photo : PAUL-ANDRÉ CHOQUET)

Luc Robert, collaboration spéciale –
L’équipe juvénile des Patriotes de l’école Saint-Stanislas a affectué une remontée digne des films d’Hollywood, samedi dernier au terrain de la Polyvalente de Saint-Jérôme, pour éliminer les Estacades du Cap-de-la-Madeleine, 21 à 16, en demi-finale provinciale scolaire D1-B.
Les hommes de Dan Lavinscas tiraient de l’arrière 14-0, devant les Mauriciens, puis 14-7 à la demie, avant d’entrer au vestiaire. «Je lève mon chapeau aux jeunes et à l’entraîneur Lavinscas. Dan a servi tout un discours de motivation à la mi-temps. Les jeunes se sont imposés en 2e demie et on fait preuve de caractère, alors que nous subissions un vent de face. Même la neige n’a pu nous arrêter», a lancé le responsable du programme de football des Patriotes, Martin Faubert.
Les touchés des locaux ont été l’œuvre de Xavier Bélisle (passe de 3 verges), de Raphaël Bressani (passe et course de 17 verges) et de Terry Ferguson (course au sol de 6 verges). «On a mis la distraction (neige) de côté et effectué quelques ajustements. En première demie, le vent gardait les passes de Daniel Bararuhanya (quart-arrière) flottantes. Heureusement, nous avons subi une seule interception. Les Estacades essayaient de nous emboîter à l’intérieur. Bararuhanya, Wembi Leba (62 verges en 5 courses) et Ferguson (78 verges en 19 portées) ont alors effectué des courses hors l’aile fructueuses, ce qui a déséquilibré les Estacades», a analysé l’entraîneur-chef, Dan Lavinscas.
Ce dernier a louangé le jeu de Philippe Martel, appelé en renfort sur la ligne offensive, en remplacement des blessés Jean-Christophe Bourque et Brandon Boudreau.
Dans des conditions hivernales, les Patriotes prévoyaient de multiples jeux au sol de la part des Estacades. «On a limité leurs gains au sol et bloqué leurs demi-offensifs. Contre la passe, Mathis Varin a réussi deux interceptions et Andrew Vachon une. Alexandre Dossous et Yoan Corbeil ont réussi 4 plaqués chacun», a poursuivi le pilote, fier de sa brigade défensive, 2e de la ligue pour les sacs du quart en saison 2018, avec 8 en autant de parties.

Le Championnat provincial

Après des parties sur la route à Québec, au Cap-de-la-Madeleine et ailleurs en province, les Patriotes retrouveront à la finale provinciale… leurs vieux rivaux régionaux de Terrebonne, au Bol d’Or de division 1-B, le samedi 17 novembre à 10h, au Centre Claude-Robillard de Montréal. «Nous avons déjà participé au Bol d’Or de 2015, mais dans la division 2. Les Scorpions de l’école Armand-Corbeil nous ont vaincus en demi-finale par seulement 3 points, en 2017. Nous les avons vaincus 31 à 2, le 15 octobre 2018 à domicile, mais il ne faut pas les prendre à la légère. Ils ont terminé à deux seuls petits points de nous, au classement final de la saison», a rappelé Martin Faubert. «La rivalité contre Terrebonne est palpable. Mais jouer à 10h am, avec le trajet vers Montréal, ce n’est jamais évident. Une chance que nous avons des bons jeunes. Je n’aurai pas besoin d’instaurer un couvre-feu la veille», a lancé le pince-sans-rire Dan Lavinscas.
Chez les cadets, les Patriotes ont été éliminés 45-6, par les Voyageurs de l’école secondaire Curé-Mercure de Tremblant, lors d’un match éliminatoire récemment tenu à Saint-Jérôme.

Philippe Element (49) a été solide sur ce plaqué défensif.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'abonner  
Notifier de