Festival du Monde de Saint-Jérôme : Une célébration de la richesse de la diversité culturelle !

Françoise Le Guen
Festival du Monde de Saint-Jérôme : Une célébration de la richesse de la diversité culturelle !
Le Festival du monde en est à sa douzième année.

Le Festival du Monde est de retour pour une douzième année. Présentée par le COFFRET cette grande fête sous le thème Unis vers demain se veut rassembleuse et fait la promotion de l’interculturalisme dans la grande région des Laurentides tout en étant fier de nos racines québécoises.

 

Coanimé par Line Chaloux et Pascale Rochette, le Festival aura lieu à la Place des Festivités le 6 juillet prochain, de 11 h à 20 h. Plus de 20 pays y seront représentés à travers les spectacles, ateliers, kiosques de cuisine et d’artisans, dans un espace aménagé par la Ville de Saint-Jérôme.

La diversité culturelle

Cet événement estival ne pourrait avoir lieu sans ses fidèles artistes, tels Zale Seck, Nadia Salazar, Samaya et bien d’autres. Cette édition accueillera en primeur, à 11 h 20, un artiste innu du nom de Mike Paul nominé dans la catégorie Meilleur album inuit, langage indigène ou francophone de l’année au Indigenous Music Awards. De plus, les spectateurs pourront profiter du retour de la Tribu de Gaïa avec leur entrainant Gumboot. La journée débutera avec Madeleine Vézina, native, pour se terminer avec Zale Seck, instigateur du Festival du Monde. Il sera sur scène avec ses invités, Hideko Kimura et Kazu Tsuchimura de la formation Japon Daagou. Parmi les artistes, on entendra Harricana et Virons-là, du Québec, Gaitanuestra du Vénézuéla, Mazawad Nomade ainsi que le chanteur syrien Maher et les prestations de danse de Samaya.

Un rendez-vous !

Pour Line Chaloux, directrice générale du COFFRET, il est important que le Festival reste simple et convivial. « On ne veut pas que ça devienne un gros festival. Les immigrants locaux et la société d’accueil s’y donnent rendez-vous et n’ont pas l’impression qu’ils vont être dans un espace où ils ne connaitront personne. C’est la communauté qui est là, tout le monde se parle sur le site ! C’est vraiment une activité locale et régionale dans un volet communautaire », souligne-t-elle ajoutant qu’il est important aussi d’inclure les Premières Nations dans les activités culturelles, ce qui est le cas ici.

Derrière cette célébration estivale faisant la promotion de la diversité culturelle locale l’on retrouve les membres du comité organisateur, William Leonardo Molina, Yann Sills-Perreault et Chantal Giguère. En outre, ce Festival ne pourrait exister sans les quelque 80 bénévoles qui donnent de leur temps et de leur énergie.

Notez que le terme de la « Générativité » est l’inspiration du slogan de cette année Unis vers demain, et vise à encourager le legs de valeurs telles que l’ouverture, l’accueil et l’inclusion de la diversité culturelle aux générations futures.

Virage écoresponsable

Le Festival prend le virage écoresponsable et le COFFRET s’assurera que tout le matériel utilisé pour la production de l’événement réduira son empreinte écologique au maximum. Par ailleurs, la ville fournira ses nouveaux bacs de compostages en plus des bacs à ordure et à recyclage nécessaire pour garder l’environnement propre et optimal.

Informations sur le site : www.festivaldumonde.ca et sur la page Facebook Festival du Monde de Saint-Jérôme

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'abonner  
Notifier de