Favoriser l'intégration sociale

Favoriser l'intégration sociale

LAURENTIDES. Depuis près de 20 ans, le Centre d’Aide Personnes Traumatisées Crâniennes et Handicapées Physiques Laurentides (CAPTCHPL) favorise l’intégration sociale des personnes traumatisées crâniennes et handicapées physiques adultes des Laurentides.

Mais avant tout c’est un lieu essentiel pour offrir, entre autres, du soutien tout autant aux personnes, qu’aux familles et aux proches, parce que vivre avec des séquelles cognitives sévères et permanentes, ce n’est pas facile. «Briser l’isolement et surtout favoriser l’intégration sociale des personnes vivant avec un handicap, c’est notre grande mission», nous affirme Guylaine LeHouillier, intervenante sociale.

Le traumatisme crânio-cérébral

Les personnes traumatisées crâniennes ont des séquelles qui sont occasionnées soit à la suite d’un accident de voiture (la première des causes), de travail (la seconde), ou lors de la pratique d’un sport. «C’est plus qu’une commotion, les séquelles sont permanentes et les personnes sont invalides à vie», nous précise Mme LeHouillier. «Ce sont des gens qui se désorganisent facilement s’il arrive une situation de changement. Il faut les amener à être motivés à faire quelque chose, nous explique l’intervenante. Ils ont souvent perdu la mémoire, se fatiguent facilement et certains ont perdu la capacité de s’intégrer.»

Et, c’est pour les aider que le CAPTCHPL offre des activités d’intégration de groupe et d’intervention individuelle en situation de crise pour la personne, la famille ainsi que du soutien et un suivi psychosocial individuel. «Ce sont des gens qui ont eu beaucoup de services médicaux au début de leur accident et, tout d’un coup, tout s’est arrêté. Ensuite au niveau social, ça se désagrège un peu et les familles qui les soutiennent ou les accompagnent sont épuisées. On part de leur intérêt. On fait beaucoup de sortie, d’artisanat et de développement personnel», nous dit-elle.

Le CAPTCHPL, qui rassemble autour de 200 membres annuellement, fait aussi des activités de prévention et de sensibilisation dans les écoles, de l’accompagnement dans la défense et le respect des droits des membres et des activités de sensibilisation auprès de la population sur les problèmes rencontrés par les personnes traumatisées crâniennes et handicapées physiques.

Le CAPTCHPL est situé au 643 rue De Martigny O à Saint-Jérôme. Plus d’informations au 450 431-3437 ou sans frais au 1 888 431-3437.

Partager cet article
S'abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments