|

Yvan Demers arrêté pour fraude de plus de 2 M$

Par lpbw

JUSTICE. Yvan Demers, qui habite à Saint-Colomban, a été de nouveau arrêté par la Sûreté du Québec, le 3 décembre, pour avoir monté une fraude de type Ponzi estimée à près de deux millions de dollars.

L’ancien mari de la chanteuse Michèle Richard maintenant âgé de 70 ans opérait avec Jean-François Demers, 38 ans de Montréal.

Rappelons qu’Yvan Demers avait été condamné dans une affaire de fraude au début des années 2000 et ses déboires financiers avec son ancienne épouse vedette avaient fait couler beaucoup d’encre.

L’opération du 3 décembre, qui a mobilisé environ 10 membres de l’équipe intégrée des crimes contre les marchés financiers, s’est déroulée dans la région de Montréal et sur la couronne nord.

Selon les enquêteurs de cette division de la SQ, les deux hommes utilisaient de faux noms, soit Marcel Hébert et Jean-François Hébert pour leur stratagème au cœur des sociétés Développement Nord-Sud et Groupes Terres. Ces deux entreprises ont pignon sur rue à Saint-Jérôme.

Ils pourraient faire face à plusieurs chefs d’accusation, dont fraude, complet et recyclage des produits de la criminalité. Demers pourrait également faire face à des accusations criminelles de fraude pour son rôle dans un stratagème de vente d’œuvres d’art par l’entremise de la Galerie Les règles de l’art, située à Saint-Sauveur.

Certains des investisseurs ont été floués dans les deux dossiers.

La fraude de type Ponzi consiste à utiliser l’argent d’investisseurs pour payer de faux rendements à d’autres investisseurs ou pour rembourser les investisseurs qui veulent récupérer de l’argent.

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.