|

Une femme se sauve de l'aile psychiatrique

Par lpbw

SAINT-JÉRÔME. La police est à la recherche d’une femme de 31 ans qui s’est sauvée de l’aile psychiatrique de l’hôpital de Saint-Jérôme, mardi.

Vers 9h, Valérie Demers-Biron a quitté l’hôpital avec une poche de linge sale disant qu’elle allait la porter chez son conjoint qui habite à Sainte-Thérèse, mais elle n’est jamais revenue. La veille, la femme, qui est sous ordonnance d’hébergement et de traitement contre son gré, a obtenu de la Cour un droit de sortie non supervisé de 30 minutes.

Lors de sa disparition, Mme Demers-Biron portait un manteau noir avec collet de fourrure, un pantalon noir et des bottes beiges. Elle mesure 1,73 mètre, pèse 86 kg, a les yeux bruns et les cheveux noirs.

Des retraits au guichet

Depuis, la trentenaire a effectué des retraits au guichet automatique de la CIBC situé au 367 Arthur-Sauvé à Saint-Eustache ainsi qu’un retrait au comptoir de la même succursale. Sa dernière transaction remonte à 9h42, le 13 avril.

Son conjoint a été rencontré et il n’a pas de nouvelle de sa femme qui serait schizophrène.

Selon les informations de la police, Mme Demers-Biron serait une consommatrice de drogue et sa santé serait en danger.

Notons que lors d’une disparition antérieure, elle avait été retrouvée derrière l’église à Saint-Eustache. Selon la police, elle pourrait se rendre à Montréal sur le pouce pour ensuite revenir à Saint-Eustache.

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.