Kevin Shemie
|

Toute une communauté se mobilise

Par lpbw

INCENDIE. Vers midi samedi 17 septembre, les pompiers de Sainte-Sophie ont remis la bâtisse au propriétaire de la Villa du Nord, Kevin Shemie. «On a relocalisé les gens pendant la nuit. On a réussi à les relocaliser temporairement pour la fin de semaine et à partir de lundi ils vont aller dans une autre résidence

Autre bonne nouvelle, c’est leur équipe qui va les suivre et continuer à les soigner. Toute l’opération s’est faite en partenariat avec le CISSS des Laurentides pour leur trouver un endroit à long terme. «C’est important qu’ils restent tous ensemble.»

Pas de gicleurs

Le propriétaire nous explique que la bâtisse n’avait pas de gicleurs. «Nous étions précisément dans le processus pour les installer. Notre entrepreneur général préparait les dessins pour avoir les permis de la Ville. L’installation était prévue prochainement. Selon le chef des pompiers, dans ce cas précis, les gicleurs n’aident pas», nous dit-il. «Notre personnel fait des rondes la nuit. Ils ont entendu une explosion et ils ont tout de suite commencé à évacuer les gens. Ils ont agi très vite et les pompiers étaient ici dans un délai de 5 minutes.»  Selon lui, les 33 aînés vont très bien. «Ils n’ont pas été trop bousculés. Plusieurs familles sont venues les rejoindre.» «Ça fait partie de la réalité, les incendies peuvent arriver et toutes les résidences de personnes âge doivent être prêtes avec les ressources et des formations pour ne pas avoir de blessé ni de perte de vie,» nous dit, en guise de conclusion, M. Shemie.

Les pompiers de Sainte-Sophie étaient de retour à la caserne vers 8 h samedi matin.  Selon le directeur adjoint, le bâtiment est lourdement endommagé. «À l’heure qu’il est, on ne sait pas s’il sera une perte totale.»  La scène d’incendie a été remise à la Sûreté du Québec qui enquête pour déterminer les causes du sinistre qui, rappelons-le, a débuté dans un garage adjacent.  La Villa du Nord, affiliée au CISSS des Laurentides, est une résidence longue durée pour personnes âgées semi-autonomes.

Le CISSS des Laurentides est mobilisée

Alain Paquette du Centre intégré de santé et de services sociaux des Laurentides explique que les  33 résidants ont été pris en charge par le CISSS des Laurentides.  «Une vingtaine ont été relogés dans un hôtel de Saint-Jérôme, 9 sont hébergés chez leurs proches et 4 sont hospitalisés, mais leur vie n’est pas en danger.» Ce dernier nous dit qu’une travailleuse sociale de leur établissement a été mobilisée pour contacter toutes les familles afin de les rassurer et de les informer. Par ailleurs, «des intervenants et gestionnaires de la résidence et du CISSS sont présents à l’hôtel pour soutenir les résidents». Les 33 aînés seront hébergés dans la résidence Les Monarques à Saint-Eustache à compter de mardi, et ce, afin de compléter certains travaux et d’accueillir le mobilier nécessaire.

 

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.