|

Meurtre à Saint-Lin-Laurentides

Par David Richer

Un homme comparaît aujourd’hui, au Palais de justice de Joliette, où il pourrait être accusé du meurtre de Linda Loiselle, une résidante de Saint-Lin-Laurentides.

Assassinée dans sa maison, le corps de la dame âgée de 48 ans a été retrouvé sans vie lundi matin par les policiers de la Sûreté du Québec du poste de Montcalm.

Le crime a été commis à l’intérieur de la résidence alors que le fils de la victime, lourdement handicapé, s’y trouvait. Il semblerait que le corps de la femme ait subi une extrême violence. Les policiers refusent cependant de dévoiler le type d’arme que le suspect a utilisé pour tuer la dame.

À l’entrée des policiers, le jeune homme âgé de 20 ans a été découvert au sous-sol de la maison unifamiliale. Il était complètement déshydraté étant donné qu’il n’est pas capable de subvenir à ses besoins par ses propres moyens. De plus, il n’avait rien mangé depuis plusieurs jours.

Il a alors été transporté à l’hôpital et semble-t-il qu’on ne craint pas pour sa vie.

Puisque les policiers ne sont pas en mesure de préciser la nature de son handicap, il leur est également impossible de savoir s’il a eu connaissance des événements qui ont causé la mort de sa mère.

L’individu appréhendé par les autorités policières est un membre de la famille, affirme la SQ. Il est toutefois impossible de savoir le lien exact entre la victime et le suspect. Selon toute vraisemblance, il ne s’agit pas de son ami de cœur ou de son ex-conjoint.

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.