|

Lise Thibault obtient sa libération conditionnelle

Par lpbw

JUSTICE. L’ancienne lieutenante-gouverneure du Québec, Lise Thibault, qui possède une résidence à Saint-Hippolyte, a obtenu sa libération conditionnelle ce jeudi.

En septembre 2015, Mme Thibault, 77 ans, a été condamnée à une peine de 18 mois de prison après avoir été reconnue coupable de fraude et d’abus de confiance à l’endroit des gouvernements provincial et fédéral de 1997 à 2007. Selon la preuve, elle avait dépensé plus de 700 000 $ de manière inappropriée. Elle devra rembourser une somme de 300 000 $ à ces deux gouvernements.

En février dernier, la Cour d’appel a rejeté la requête de la dame de 76 ans qui voulait transformer sa peine de 18 mois de prison en emprisonnement équivalent dans la collectivité. Le tribunal a rejeté un à un les cinq motifs évoqués par l’avocat de Lise Thériault.

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.