|

Les activités d'un forgeron à l'origine d'un incendie à Prévost ?

Par lpbw

FAIT DIVERS. Un feu a éclaté vers 20 h 15 mercredi dans une ancienne auberge à Prévost, connue sous le nom de La Belle et la Belge. Les activités de l’artisan-forgeron, qui est locataire de l’endroit, pourraient être à l’origine de l’incendie.

Selon le propriétaire Georges-Étienne Gagnon, le résident aurait fait du moulage durant une partie de la journée dans un abri (gazebo) situé à l’arrière du bâtiment. «Je ne sais pas si ça s’est refroidi et c’est tombé à terre, mais ç’a brûlé complètement le gazebo et le feu a attaqué le derrière de la maison», indique M. Gagnon qui se base sur les dires des pompiers.

«Le dossier n’a pas été transféré à la Sûreté du Québec. Ce n’est pas criminel», confirme la porte-parole de la Ville de Prévost, Josiane Cyr, qui ajoute que le dossier fait actuellement l’objet d’une enquête.

24 pompiers

Vingt-quatre pompiers se sont rendus au 2731 boulevard du Curé-Labelle pour combattre les flammes. Les pompiers de Prévost ont eu besoin de l’aide de leurs collègues de Saint-Hippolyte. Ils ont mis environ 2 h 15 pour éteindre le feu. Des camions-citernes provenant de Saint-Jérôme et de Saint-Hippolyte ont été nécessaires.

Le feu a causé d’importants dommages à l’auberge. L’homme, qui était à l’intérieur du bâtiment, a pu sortir de la demeure avant l’arrivée des pompiers. Notons que le commerce a fermé ses portes il y a environ trois ans.

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.