| Par lpbw

Le conducteur se serait endormi au volant

Un homme de 20 ans de Saint-Eustache a perdu la vie dans un accident de la route survenu à Saint-Jérôme, samedi dernier. Selon les premiers résultats de l’enquête policière entourant ce malheureux événement, le conducteur se serait endormi au volant. Et il n’était vraisemblablement pas attaché.

Le conducteur, Jean-Philippe Landry, habitait Saint-Eustache et n’était âgé que de 20 ans. Vers 4h56, il circulait en direction sud sur l’autoroute 15. Sa voiture n’a pas pris la courbe.

Les enquêteurs de la Sûreté du Québec n’ont pas constaté de trace de freinage dans la courbe de l’autoroute 15 à Saint-Jérôme. L’hypothèse la plus plausible demeure donc celle de la fatigue. Le conducteur se serait endormi au volant.

La vitesse ne serait pas non plus en cause dans cet accident, selon les policiers qui ont examiné la scène. Notons que le corps du conducteur a été éjecté de la voiture durant l’embardée. Enfin, l’enquête le démontrera, les policiers pensent que le conducteur n’était pas attaché.

Prise de sang

Jean-Philippe Landry ne conduisait pas sous l’effet de l’alcool, selon les policiers. Aucune accusation ne sera d’ailleurs portée en ce sens.

Mais le coroner a quand même exigé une prise de sang sur le jeune homme. Il s’agirait d’une directive du coroner pour les statistiques québécoises sur les accidents d’automobile impliquant de jeunes chauffeurs.

Partager l'article

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.