|

Il poursuit des voleurs en hélicoptère

Stéphane Roy, président-directeur de l’entreprise Sagami de Sainte-Sophie a vécu une aventure digne de James Bond, dans la soirée du mardi 6 octobre.

Prévenu par son employé de la disparition d’un de ses camions de livraison de tomates, Stéphane Roy n’a eu qu’à consulter son système de GPS pour le retracer. «J’ai aussitôt appelé le 911 pour demander à la police de se rendre sur place pour coincer les voleurs.» Ne faisant ni une ni deux, l’homme d’affaires a sauté dans son hélicoptère personnel et s’est rendu en moins de 15 minutes au-dessus du boulevard Lite à Laval, où se trouvait bel et bien son camion, abandonné. «Les voleurs étaient partis avec le tracteur en laissant la remorque sur place, et ils avaient enlevé la plaque.»

Capable de retracer tous les déplacements effectués par le camion, son propriétaire a été en mesure de voir qu’il avait passé quelques temps dans un certain garage, ce qui aidera vraisemblablement la police à retracer le réseau de malfaiteurs. «J’ai quand même décidé de ne pas porter plainte», dit Stéphane Roy. «Ça me couterait trop cher de retirer le camion de la route pour un mois, le temps que dure l’enquête. Il faut qu’il travaille!»

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.