Atomik Nutrition aurait vendu des stréroïdes à des jeunes de l'école Frenette située à proximité de la boutique de suppléments alimentaires.

| Par lpbw

Atomik Nutrition aurait vendu des stéroïdes aux élèves de l'école Frenette

Une importante perquisition de stéroïdes anabolisants a été menée par les policiers de Saint-Jérôme, jeudi, chez Atomic Nutrition et à la résidence du propriétaire de la boutique de suppléments alimentaires, à Saint-Hippolyte.

Des centaines de fioles de stéroïdes, une arme à feu, quelques milliers de dollars, des dizaines de milliers de comprimés ressemblant à du «speed», des sacs contenant une importante quantité de poudre et une presse pour faire des comprimés ont été saisis.

 

« Avec cette poudre, ils mélangeaient des produits pour faire des pilules et les vendaient», explique Robin Pouliot, porte-parole du Service de police de la Ville de Saint-Jérôme.

Vers 17 h 30 jeudi, la police n’avait pas les détails en chiffres de ces perquisitions. On ne savait pas non plus précisément quels items avaient été retrouvés au commerce et à la résidence. Ces informations seront dévoilées demain. Les saisies ont aussi eu lieu dans trois voitures.

« Cette enquête a été initiée suite à des informations du public à l’effet qu’il y avait de la vente de stéroïdes à des jeunes d’âge mineur d’une école à proximité du commerce (école secondaire Frenette)», affirme Robin Pouliot.

Le propriétaire et un employé ont été arrêtés et interrogés. Selon la police, d’autres arrestations devraient avoir lieu d’ici vendredi.

Atomik Nutrition est situé au 230 rue de Martigny, à Saint-Jérôme. Le commerce était connu sous le nom de TNT Nutrition, il y a quelques mois.

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.