Étudiant de l’UQO : Liam Di Bello se distingue en pitch d’idées

Photo de France Poirier
Par France Poirier
Étudiant de l’UQO : Liam Di Bello se distingue en pitch d’idées
Liam Di Bello au centre des juges de la Banque Nationale, Mélanie Portugais, présidente d’ID impact et Jean-François Boyer, leader d’expérience client. (Photo : Courtoisie)

C’est lors du concours de pitch d’idées en entreprises l’Ascenceur payant que l’étudiant en sciences administratives, Liam Di Bello, s’est distingué en terminant au troisième rang.
Cet événement, organisé par l’Association des clubs d’entrepreneurs étudiants du Québec, vise à valoriser les bonnes idées à développer en entreprise. Le jeune homme s’est fait remarquer des juges par son dynamisme et le caractère écologique de son projet.
Il a dû faire son pitch d’idée d’entreprise à des experts de la Banque Nationale le temps d’un aller-retour dans l’ascenseur. Avec la collaboration de trois autres entrepreneurs-étudiants, Maude Laplante, Benjamin Tressau de l’UQO | Campus de Saint-Jérôme et Cédric Canuel du Cégep de Saint-Jérôme, Liam a élaboré son projet Green cup.
Il s’agit d’une paille intégrée dans un gobelet, tous deux fabriqués de matériaux biodégradables. « Le concept permettrait d’économiser de l’espace lié à l’entreposage et du transport, bref un gobelet plus économique et écologique », a-t-il lancé pour vendre de nouveau son projet. Seul dans l’ascenseur, il a réussi à faire valoir les forces du projet. « Nous avons déjà développé un prototype réel. Notre objectif est d’entrer dans les McDo et les Subway», conclut-il avec passion.
Appuyé par sa professeure Marie-Laure Dioh, du Département des sciences administratives, Lim Di Bello participera à un prochain concours de pitch. Il vise alors la première place pour décrocher le prix de 5 000 $ et ainsi avancer et financer les recherches.

À propos

L’Association des clubs d’entrepreneurs étudiants (ACEE) du Québec est un organisme sans but lucratif et a été créée en 1991, suivant l’inspiration du modèle de l’ACE-YEO-USA (Association of Collegiate Entrepreneurs and Young Entrepreneurs Organization). Son réseau compte 60 clubs actifs dans les cégeps, universités et centres de formation professionnelle dans 16 régions sur 17 au Québec.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'abonner  
Notifier de