Êtes-vous allergique ?

Par Redaction Journal
Êtes-vous allergique ?

Si vous réagissez plus ou moins fortement à certaines substances que vous respirez, que

vous touchez ou que vous consommez, vous faites partie des 20 % de personnes qui sont

différentes de la majorité de la population : vous êtes allergique.

D’autres produits peuvent nous irriter dès qu’on s’y frotte, tels certains métaux (notamment, les bijoux), des parfums, des

plantes, des tissus, des savons, etc. Enfin, des aliments ou médicaments peuvent aussi provoquer des réactions lorsqu’on les consomme.

Le rhume des foins

Le rhume des foins, de son vrai nom rhinite saisonnière, est une réaction au pollen qui se déplace dans l’air, que ce soit en provenance des arbres, de l’herbe à poux, de plusieurs graminées ou de mauvaises herbes. La pollinisation revient chaque année. Selon les espèces, elle se produit du printemps à la fin de l’automne. Plus les personnes allergiques sont exposées au pollen, plus elles sont sensibles, ce qui explique pourquoi elles ont l’impression que leur allergie est plus sévère à la fin de l’été. Quant au « rhume des foins », il faut savoir que le foin n’a rien à voir avec la rhinite ou le rhume. L’expression vient probablement d’une coïncidence : à l’époque du Québec rural, des milliers de personnes procédaient, tous les étés, à la récolte du foin dans les champs. Les personnes touchées par la rhinite saisonnière faisaient probablement un lien entre le foin et leur allergie.

Les réactions allergiques les plus fréquentes

La rhinite : picotements, congestion, écoulement nasal, éternuements.

  • L’asthme : toux sèche, sensation de serrement au cœur, respiration difficile et sifflante.
  • L’eczéma : plaques rouges, croûtes de peau sèche, démangeaisons aux endroits touchés sur le corps.
  • L’urticaire : éruptions passagères rosées ou blanchâtres, accompagnées de sensations de brûlure et de démangeaisons.
  • L’œdème (ou enflure) localisé aux lèvres, aux paupières, à la gorge.
  • Les démangeaisons cutanées, buccales ou à la gorge.
  • La conjonctivite (larmoiement, rougeurs aux yeux, démangeaison). Ces symptômes ne sont pas forcément tous présents simultanément. Ils sont souvent légers mais parfois intenses.

 

ON PEUT ÊTRE ALLERGIQUE À DES SUBSTANCES QU’ON RESPIRE :

La poussière (et les acariens qui s’y logent), les poils d’animaux, les plumes, la fumée de cigarette, les pollens, les moisissures, certains produits chimiques, etc.

 

Partager cet article
S'abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments