| Par France Poirier

Vision Saint-Jérôme s’engage à tenir un moratoire environnementale

Mme Janice Bélair-Rolland, candidate à la mairie de la ville de Saint-Jérôme, souhaite organiser un moratoire environnemental durant la période hivernale afin de consulter toutes les parties prenantes et la population sur l’avenir des sites à développer.

Le moratoire permettra, entre autres, de définir un nouveau cadre réglementaire pour déterminer les types de constructions, les types de matériaux, les mesures compensatoires, la densité voulue et la hauteur des immeubles.

Janice Bélair-Rolland : « L’objectif du moratoire est de prendre un temps d’arrêt, un temps de réflexion qui nous permettra de revoir nos façons de faire et de les bonifier. Puisque l’environnement ne laisse personne indifférent, à Vision Saint-Jérôme, nous entendons améliorer nos façons de faire, nous adapter et innover. Il n’est pas question de cesser les projets immobiliers ou de les suspendre, mais bien de les améliorer à l’avenir. Par exemple, on s’engage à planter 10 000 arbres. Comment et où? On va regarder tout ça ensemble. »

Partager l'article

NOUVELLES SUGGÉRÉES

1 Comment

  1. J. Marinier

    Un moratoire signifie qu’on arrêterait d’accorder des permis de construction aux promoteurs immobiliers le temps de mener des consultations et instaurer de nouvelles pratiques qui respectent l’environnement. Ce n’est pas de cela dont il est question dans cette annonce c’est plutôt une entourloupette pour tromper les électeurs.

    Reply

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.