Élection fédérale 2019 : La parole aux candidats (2)

Photo de Journal Le Nord
Par Journal Le Nord
Élection fédérale 2019 : La parole aux candidats (2)

Durant trois semaines, nous offrons l’occasion aux candidats de s’exprimer sur une question choisie par l’équipe de rédaction.

Avec le vieillissement de la population, quelles mesures mettrez-vous en place pour pallier la pauvreté des personnes âgées?

Les candidats de la circonscription Rivière-du-Nord

Rhéal Fortin, Bloc Québécois

Pas moins de 20 % des aînés vivent sous le seuil de la pauvreté. En 1975, la Pension de la sécurité de la vieillesse représentait 20 % du salaire industriel moyen, alors qu’aujourd’hui, elle ne représente plus que 13 % du salaire industriel moyen.

Les aînés perdent constamment de leur pouvoir d’achat parce que leur pension ne suit pas l’évolution des salaires.

Le Bloc propose de rattraper ce désinvestissement fédéral en haussant les pensions de plus de 100$ par mois, puis de les indexer au même niveau que l’augmentation des salaires.

Il faut s’assurer que les aînés puissent profiter de leur retraite en toute sécurité financière. C’est aussi de l’argent qui sera réinjecté dans les économies locales.

Ainsi, en 2023, les aînés recevront un chèque de 765 $ plutôt que 607 $ actuellement. Le revenu est l’un des facteurs les plus déterminants d’une bonne santé.

www.blocquebecois.org/depute-rheal-fortin/

 

Sylvie Fréchette, Parti Conservateur

Un gouvernement conservateur s’engage à augmenter le Crédit d’impôt en raison de l’âge de 1 000 $ pour aider nos ainés à améliorer leur vie de tous les jours. L’apport qu’ils ont dans la société est non négligeable et plusieurs s’investissent dans notre communauté ainsi qu’auprès de leurs petits-enfants.

Avec cette mesure, une personne 65 ans et plus pourrait recevoir jusqu’à 150 $ de plus par année et un couple jusqu’à 300$.

Cet allégement fiscal s’ajoute à notre baisse d’impôt pour tous pour les couples de personnes âgées de la première tranche d’imposition. Il s’ajoute également à l’élimination de la TPS sur le chauffage résidentiel et la création du Crédit d’impôt pour le transport en commun vert. Les ainés pourront bénéficier de toutes ces réductions d’impôts, en plus de remplir une seule déclaration de revenu, comme nous nous sommes engagés à mettre en place.

Notre engagement est clair : vous en donner plus, pour vous, dès maintenant.

www.conservateur.ca/team-member/Sylvie-Frechette/

 

Florence Gagnon, Parti Libéral

Le gouvernement libéral a rétabli l’âge d’admissibilité à la Sécurité de la vieillesse (SV) et au Supplément de revenu garanti de 67 à 65 ans, empêchant 100 000 aînés de tomber sous le seuil de la pauvreté. Nous avons aussi agi pour faire baisser le prix des médicaments brevetés.

De plus, nous avons conclu une entente historique avec les provinces qui fera augmenter la pension des futurs retraités jusqu’à 50 %. Nous accorderons jusqu’à 729 $ aux aînés en bonifiant de 10 % les prestations de la SV dès 75 ans. Nous accorderons aussi jusqu’à 2 080 $ sous forme de prestations supplémentaires aux personnes veuves, et ce, en augmentant de 25 % les prestations de survivant du RPC et du RPQ.

Comme députée, je serai à l’écoute des aînés de Rivière-du-Nord et je m’engage à travailler avec eux de tout cœur pour bien représenter leurs besoins au sein du gouvernement à Ottawa.

www.florencegagnon.liberal.ca

 

Joey Leckman, Parti Vert

Un gouvernement vert élaborerait une stratégie nationale pour les aînés qui aurait les priorités suivantes:

  • S’assurer que le Régime de pensions du Canada (RPC) demeure complet et souple en augmentant le taux de remplacement du revenu de 25 à 50 pour cent du revenu gagné durant les années au travail; encourager les projets novateurs de partage du domicile afin que les aînés puissent rester à la maison aussi longtemps que possible;
  • Protéger les régimes de pension privés en modifiant la Loi sur la faillite et l’insolvabilité pour assurer les fonds de pension des travailleurs;
  • Élaborer et financer une stratégie nationale sur la démence qui favoriserait la recherche, une plus grande qualité de vie pour les patients et les soignants ainsi que la sensibilisation du grand public à la maladie en vue d’en réduire la stigmatisation;
  • Modifier le projet de loi sur l’aide à mourir afin que tous aient le choix de mourir dans la dignité et la garantie de pouvoir établir un «testament biologique.

www.greenparty.ca/fr/content/2-federal-council-vice-president-french-joey-leckman

 

Normand Michaud, Parti populaire

Le Parti populaire du Canada propose d’ajuster les pensions du Canada au taux réel de l’inflation. Il faut savoir que la Banque du Canada sous-estime le taux réel d’inflation avec sa méthode de calcul. Elle prétend que le taux tourne autour de 2%, alors que dans les faits, le taux se situe dans une fourchette de 3 à 4% par année, en fonction les différentes régions du Canada. Avec une hausse des chèques annuelle réaliste, les prestataires de pension du Canada vont être en mesure de maintenir leur pouvoir d’achat dans le temps.

Nous proposons également d’abolir l’impôt sur les revenus inférieurs à 15 000$. Présentement, la déduction fédérale est établie à 11 200$. Cette mesure se traduira par une baisse nette de 367$ par année en impôt fédéral. Ainsi, notre politique fiscale va permettre aux personnes retraitées d’avoir une meilleure qualité de vie. Il est important de respecter nos ainés, car c’est grâce à eux que nous vivons dans un Canada prospère aujourd’hui.

www.partipopulaireducanada.ca

 

Myriam Ouellette, NPD

Tout le monde souhaite prendre sa retraite en toute sécurité, maintenir son niveau de vie, et vivre dans la dignité et le confort. Les néo-démocrates se battront sans relâche pour protéger les pensions que les travailleuses et travailleurs ont durement gagnées.

Nous sommes également déterminés à renforcer les régimes publics de retraite et améliorer la sécurité de la retraite pour l’ensemble des gens. Un gouvernement néo-démocrate créera une commission consultative sur les pensions chargée d’élaborer un plan à long terme pour protéger et améliorer la Sécurité de la vieillesse (SV), augmenter le Supplément de revenu garanti (SRG) et renforcer le Régime de pensions du Canada.

Nous mettrons en place une stratégie pancanadienne pour les aînés.es qui, en collaboration avec les provinces, les territoires et les gouvernements autochtones, fera des soins de santé une priorité, réduira l’isolement et luttera contre la pauvreté.

www.npd.ca

 

Les candidats de la circonscription de Mirabel

François Desrochers, Parti Conservateur

La population canadienne croît et elle vieillit rapidement, ce qui pose de nouveaux défis pour le gouvernement et notre système de santé. Statistique Canada prévoit que d’ici 2031, près d’un Canadian sur quatre aura plus de 65 ans.

Un gouvernement conservateur va augmenter le Crédit en raison de l’âge de 1000$ par année, par ainé.

Pour un couple, cela signifie jusqu’à 300$ de plus. Grâce à cette mesure, une personne de 65 ans et plus gagnant jusqu’à 37 790$ pourrait recevoir jusqu’à 150$ de plus par année. Le Crédit en raison de l’âge est fondé sur le revenu. Les ainés gagnant un revenu faible ou moyen en bénéficieront le plus.

Le Crédit diminue graduellement selon le revenu. Ce faisant, les ainés gagnant plus que 37 790$ vont recevoir un montant de plus en plus petit jusqu’à se voir refuser le crédit s’ils gagnent plus de 87 750$.

L’augmentation du Crédit en raison de l’âge s’ajoute aussi à des engagements qui répondent aux préoccupations des personnes âgées.

www.conservateur.ca/team-member/ francois-desrochers/

 

Simon Marcil, Bloc Québécois

Lorsqu’on regarde l’évolution de la Pension de sécurité de la vieillesse dans le temps, on remarque assez rapidement que les dernières années ont été difficiles pour nos aînés.

En effet, le revenu issu de la Pension de sécurité de la vieillesse est passé de 20% du salaire moyen à 13%.
Un recul inacceptable pour ces femmes et hommes qui ont bâti le Québec d’aujourd’hui.

Au Bloc Québécois, nous souhaitons rehausser le seuil de 607$ par mois pour atteindre 765$ par mois. Il s’agit d’une hausse annuelle de 1300$ à terme.

Une marque de respect normale pour nos aînés afin de leur permettre de vivre plus décemment.

www.blocquebecois.org/depute-simon-marcil/

 

Christian Montpetit, Parti populaire

Le Parti Populaire du Canada promet beaucoup d’économie pour les citoyens. Avec l’abolition de la Gestion de l’offre, le PPC permettrait de remettre directement plus de 400$ annuellement dans les poches de tous les citoyens Canadiens.

Le PPC propose d’ouvrir les frontières commerciales interprovinciales ce qui mettra en place un système libre, ouvert et équitable qui fera économiser des milliards de dollars chaque année aux Canadiens grâce aux prix plus bas qu’ils paieront pour ces centaines de produits et services.

Le Parti Populaire du Canada propose aussi d’abolir la taxe sur le gain a capital et d’abaisser et simplifier les paliers d’imposition ce qui aura pour incidence de faire économiser des milliards de dollars aux familles moins nanti.

Une saine gestion des finances national et une réduction de l’implication gouvernementale dans la vie de tous les jours, permettra à tous et à chacun de profiter davantage de l’argent si durement acquis.

www.partipopulaireducanada.ca

 

Anne-Marie Saint-Germain, NPD

Le NPD s’engage à aider des centaines de milliers d’aînés à sortir de la pauvreté en rendant automatique le Supplément de revenu garanti (SRG), mais aussi à le bonifier davantage.

Bien que les libéraux aient annoncé en janvier 2018 le début du processus d’inscription automatique au SRG des aînés lorsque ceux-ci atteignent l’âge de 65 ans, cela ne s’applique qu’aux nouvelles inscriptions. Les aînés déjà admissibles à ces prestations ne seront pas inscrits automatiquement.

Trop de personnes âgées à faible revenus ne savent toujours pas qu’elles sont admissibles au SRG. Voilà pourquoi le NPD s’engage àles inscrire automatiquement et rétroactivement.

Le gouvernement dispose de toute l’information et surtout des moyens nécessaires pour inscrire automatiquement tous les aînés admissibles au SRG.

Le NPD travaillera avec les personnes âgées et les intervenants pour s’assurer que nos aînés reçoivent le soutien dont ils ont besoin pour vivre leur retraite dans la dignité.

www.npd.ca

 

Julie Tremblay, Parti Vert

Le Parti Vert a vraiment à cœur de prendre soin de nos parents et personnes âgées. Plusieurs projets novateurs ont été spécifiquement conçus pour assurer la dignité de nos sages et leur permettre de vieillir sans tracas.

« Si nous pouvons nous permettre de donner des milliards de dollars en subventions aux pétrolières, nous pouvons certainement nous assurer que tous les Canadien(ne)s aient ce dont ils ont besoin pour survivre. Le Parti Vert travaille depuis longtemps pour établir un programme de revenu minimum garanti pour soutenir les personnes vulnérables et les gens âgés. »

En plus, dans le but de réduire les frais liés à la médication, nous proposons un régime universel d’assurance-médicaments qui viendra bonifier l’actuel régime québécois. L’accès gratuit au transport en commun, les ajustements aux dispositions de l’aide médicale à mourir, le partage de domiciles et le parrainage avec des jeunes font aussi partie de nos engagements

www.greenparty.ca/fr/riding/2013-24048

 

Karl Trudel, Parti Libéral

Au cours des 4 dernières années, le gouvernement libéral a bonifié les prestations offertes aux aînés – aidant ainsi 50 000 personnes âgées à sortir de la pauvreté. Mais je suis conscient que nos aînés sont confrontés à des coûts de soins de santé plus élevés et ils craignent de devoir épuiser leurs économies avec l’âge.

Un gouvernement libéral réélu redonnera jusqu’à 700 $ de plus aux aînés chaque année en augmentant de 10 % les prestations de la Sécurité de la vieillesse dès qu’une personne atteindra l’âge de 75 ans. De plus, un gouvernement libéral réélu donnera chaque année jusqu’à 2 000 $ de prestations supplémentaires aux personnes veuves, en augmentant de 25 % les prestations de survivant du Régime de pensions du Canada et du Régime de rentes du Québec.

Nous continuerons à travailler pour les aînés afin qu’ils puissent prendre leur retraite en toute sécurité et dans la dignité

www.karltrudel.liberal.ca

 

 

 

 

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'abonner  
Notifier de