| Par Rédaction

Pourquoi s’intéresser aux élections municipales?

Chers concitoyens, nous sommes de nouveau conviés aux urnes. Tous seront d’accord : voter est un droit. Certains iront même plus loin : voter est un devoir. Mais en s’arrêtant à ses déclarations morales, on oublie l’essentiel. Voter aux élections municipales, pourquoi est-ce important?

Parce que c’est notre milieu de vie

D’abord, l’évidence : notre municipalité, c’est là où nous habitons. C’est là où nous avons décidé de vivre. C’est le parc où nous jouons avec nos enfants. C’est la bibliothèque où ils apprennent à lire. Ce sont les sentiers en nature où nous nous promenons. C’est le lac, duquel nous voulons profiter tout en le protégeant.

C’est l’eau que nous buvons, littéralement

C’est l’autobus que nous prenons… ou qui ne dessert pas notre secteur. C’est la piste cyclable… ou son absence. C’est la rue qui n’a pas été rénovée depuis des années… ou le nouveau trottoir qui, enfin, permet à nos enfants de se rendre à l’école en toute sécurité.

Au plus banal, ce sont les bacs noir, vert, brun ou bleu que nous mettons sur le bord du chemin. C’est notre compte de taxes. Ce sont nos forêts qu’on transforme en nouveaux quartiers, en avenues commerçantes, en lieux de rencontres culturelles et communautaires… ou qu’on protège.

C’est ici que nous vivons. Et les décisions que prend notre municipalité affectent et façonnent notre vie, concrètement, chaque jour.

Parce que c’est notre communauté

Vous n’êtes pas seul, ici. Vos voisins, votre épicier, votre garagiste, votre coiffeur, votre serveur au restaurant, et le cuisinier qui prépare votre repas, habitent ici, eux aussi. Tout comme l’enseignant qui s’occupe de vos enfants, et la proposée aux bénéficiaires qui s’occupe de vos parents. Ainsi que les entrepreneurs qui créent de l’emploi et qui font rouler l’économie locale. Et les bénévoles qui se dévouent partout dans notre communauté, que ce soit pour apporter un peu de réconfort aux plus vulnérables ou pour organiser une fête de quartier.

Tous ces gens-là c’est nous, qui habitons ici, dans notre municipalité, ensemble. On partage notre quotidien!

Pour qui voter? Nous avons questionné les candidats à la mairie de Saint-Jérôme et de Sainte-Sophie. Découvrez leurs positions, et un peu de leur personnalité, dans les pages 13 et 14.

Et nous prenons des décisions ensemble : par l’intermédiaire de nos élus municipaux. Mais pour que vos préoccupations, vos craintes, vos priorités et vos valeurs soient prises en compte, il faut avant tout que vous choisissiez qui les défendra, et qui vous représentera.

Parce que nous avons notre mot à dire

En 2017, seulement 44,8 % des citoyens ont voté aux élections municipales. C’est trop peu, et une mauvaise nouvelle pour notre démocratie.

Mais dites-vous que si nous prenons la peine de voter, notre voix aura plus de poids qu’aux élections provinciales (66 % en 2018) ou fédérales (62 % cette année). Elle aura du poids d’autant plus que nous sommes moins d’électeurs par maire, et encore moins par conseiller. Et ces élus n’iront pas à Québec ou à Ottawa pour prendre leurs décisions : ils resteront ici, chez nous.

En dehors des élections, nous pouvons même assister aux séances du conseil. Nous pouvons y poser nos questions, directement aux élus. Nous pouvons manifester notre approbation ou notre mécontentement (en restant poli!), directement à notre représentant.

Parce qu’il n’y a pas de gouvernement plus proche de nous que le municipal. Il n’y a pas de décisions qui affectent plus concrètement notre quotidien et notre communauté.

Alors, ne restez pas silencieux. Ne laissez pas les autres décider à votre place. Votez.

Partager l'article

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.