Du nouveau pour les Subaru Impreza et Crosstrek 2020

Par Louise Guertin
Du nouveau pour les Subaru Impreza et Crosstrek 2020


Le Guide de l'Auto

Article par Guillaume Rivard

Subaru renouvelle légèrement deux de ses modèles les plus populaires pour 2020, soit la compacte Impreza à quatre et à cinq portes ainsi que le petit multisegment Crosstrek.

Malgré l’ajout de nouvelles caractéristiques, la première se vend toujours sous la barre des 20 000 $ et conserve son titre de véhicule à rouage intégral le plus abordable sur le marché canadien.

Subaru Impreza 2020
Arborant un pare-chocs avant remanié avec des ouvertures agrandies, l’Impreza 2020 propose le système d’aide à la conduite EyeSight (qui regroupe entre autres le régulateur de vitesse adaptatif et l’aide au suivi de voie) de série sur toutes les versions avec boîte Lineartronic à variation continue, ce qui est une très bonne nouvelle sur le plan de la sécurité. Idem pour le système de gestion du moteur SI-DRIVE, qui permet au conducteur d’alterner entre les modes Sport et Intelligent quand bon lui semble.

À cela s’ajoutent également un dispositif de rappel de vérification des sièges arrière (pour éviter d’oublier un enfant dans la voiture) et le déverrouillage automatique des portières lors d’une collision.

Sur toutes les Impreza sauf celle de base, la technologie SUBARU STARLINK permet de rester connecté à la voiture et de contrôler certaines fonctions à distance, de fixer des rendez-vous d’entretien et de recevoir des informations relatives à la sécurité ou des instructions de navigation vers des points d’intérêt. Avec la notification automatique d’une collision, la demande d’assistance d’urgence et l’assistance routière, c’est un peu l’équivalent d’OnStar chez GM.

Notons aussi que la version Touring gagne de nouvelles roues en alliage de 16 pouces, un écran couleur multifonctionnel de 6,3 pouces derrière le volant, des phares antibrouillards à DEL et une clé de proximité avec démarrage par bouton-poussoir.

La berline Subaru Impreza 2020 coûte 19 995 $ en version Commodité avec boîte manuelle à cinq rapports (frais de transport et de préparation non inclus). Encore une fois, il faut payer un supplément de 1 000 $ pour le modèle à hayon. La version la plus chère demeure la Sport-tech à partir de 30 795 $.

Subaru Crosstrek 2020
De son côté, le multisegment sous-compact Crosstrek ajoute à son équipement de série une commande automatique de la température, le nouveau rappel de vérification des sièges arrière, le verrouillage automatique des portières, le déverrouillage automatique lors d’une collision et des feux arrière modernisés. Sa palette de couleurs s’est enrichie du Gris magnétite métallisé et du Rouge pur.

Comme pour l’Impreza, le système d’aide à la conduite EyeSight est désormais intégré à tous les Crosstrek équipés de la boîte Lineartronic. Il s’accompagne en même temps du système de gestion du moteur Subaru SI-DRIVE.

Finalement, mentionnons que la version Touring reçoit de nouvelles caractéristiques telles que SUBARU STARLINK, des phares antibrouillards à DEL et une clé de proximité avec démarrage par bouton-poussoir.

Le prix du Subaru Crosstrek 2020 débute à 23 795 $ pour une version Commodité à boîte manuelle et grimpe jusqu’à 33 895 $ pour une version Limited tout équipée. Toujours pas de détails sur l’équipement ni la facture du Crosstrek hybride rechargeable, qui nous a été promis pour la fin de 2019.

Partager cet article