Deux équipes des pirates sont couronnées championnes Pee-Wee des Laurentides

Par Luc Robert
Deux équipes des pirates sont couronnées championnes Pee-Wee des Laurentides
(Photo : Courtoisie Caroline Bigras.)

Deux équipes de balle de Prévost ont réussi un exploit unique, cet automne, alors que tour à tour, la formation des Pirates rouges U13B et celle des Pirates U13A ont enlevé les grands honneurs de la vaste région laurentienne, chez les pee-wee.

Il s’agit de la première présence au Championnat provincial depuis 2015, pour des formations prévostoises, soit depuis que le club de l’ex-président de l’ABMP, Christian Jutras, s’était qualifié pour la grande danse des finalistes québécois, qui se tenait… à Saint-Jérôme.

Dotés d’une équipe ordinaire au début de la saison, les Pirates rouges U13B ont bouclé le calendrier régulier avec un dossier de 13v, 6d, 3n, bon pour le 4e rang de la division Nord.

« On a remarqué une progression constante, dès la mi-saison. Défensivement, on a limité les erreurs et plusieurs jeunes sont ressortis du lot. Thomas Cyr a notamment rehaussé son jeu défensif et a percé à l’avant-champ. Nos forces ont été notre esprit d’équipe et l’absence de vedette dans le club. Nous tirions tous et toutes la charrette ensemble », a commenté l’entraîneur-chef des Pirates rouges, Phylippe Hébert- Bélanger.

Rois des remontées

Une fois les éliminatoires de ligue amorcées, les Pirates ont effectué d’innombrables remontées. Tirant de l’arrière 0-3 devant les Pirates Noirs de Prévost, les Pirates rouges ont finalement remporté la demi-finale 15 à 8, sur leurs cousins locaux. En finale de la division Nord, les Rouges ont comblé un recul de 6-1, en inscrivant 6 points à la dernière manche, pour triompher in extremis des Prédateurs de Sainte-Agathe, par la marque de 7 à 6. Les séries de la division Nord se tenaient à Prévost.

Les Pirates U13A de Prévost ont défait les Spartiates de Boisbriand 9-7, dimanche dernier, pour se qualifier au Championnat provincial Pee-Wee A, qui se tiendra dès ce vendredi 17 septembre, à Pointe-du-Lac (Trois-Rivières). Vincent Constantineau a obtenu la victoire en finale au monticule, alors que Samuelle Boivin a été désignée lanceuse gagnante, en demi-finale, dans un autre gain de 9-7, cette fois contre les Cardinaux de Deux-Montagnes. « On ne pouvait demander mieux. Joueurs et lanceurs ont progressé selon le plan de développement, pour atteindre leur summum en séries. Nous avons très bien frappé au régional », a commenté l’entraîneur-chef Sébastien Roger.

Quant à elles, les Finales de la région des Laurentides ont eu lieu à Lorraine et à Rosemère, prochaine étape des Pirates rouges. En demi-finale à Lorraine, Prévost a refait le coup d’une remontée tardive : après avoir tiré de l’arrière 6-3 en 6e manche, les Rouges ont croisé le marbre à 6 reprises, après 2 retraits s’il vous plaît à la 6e reprise (manche ouverte), pour envoyer les Expos Rouges de BLRT en vacances, grâce à un gain de 12 à 6.

En grande finale à Rosemère, face à une équipe qui avait perdu seulement à 2 reprises en saison régulière, les Pirates rouges ont disposé des Bisons de Saint- Eustache, 3 à 1. Jonathan Robert a cogné un triple, alors qu’Anthony Conforti a réussi un circuit intérieur.

« Anthony a bien fait au monticule, tout comme Rafaël Bérubé-Laporte en séries. Zack Normandin a aussi sauvé les meubles, en lançant à plusieurs occasions. Je dirais que Delphyne Bélanger a très bien progressé au monticule, tout comme Alyssa Katopodis et Lily Prud’homme. C’était inattendu de battre une puissance comme Saint- Eustache », a poursuivi le pilote en chef.

Au Championnat provincial, présenté à Varennes, les Pirates rouges se sont avoués vaincus face à Jonquière et à Québec. Jonthan Robert a été élu joueur du match face au Saguenay. « Ce n’est pas compliqué, Jonathan a été mon joueur le plus régulier, en saison et en séries. Il s’est tapé toutes les parties de six manches en séries, accroupi derrière le marbre, tout en épinglant des coureurs. Au bâton, il plaçait très souvent la balle en jeu, tout en essuyant son seul retrait sur trois prises de l’année 2021 en finale. Il a bien répondu sous pression», a analysé M. Hébert-Bélanger.

Après un tel parcours, ce dernier a avoué avoir eu la larme à l’oeil, après la fin à Varennes. « Le but reste que les jeunes aient du plaisir et reviennent jouer l’année suivante. La recrue Nathaniel Rodrigue a eu un plaisir fou à frapper en lieu sûr, après une panne sèche au bâton. Le p’tit Florian De La Sablonnière a tellement d’énergie, qu’il grimperait à la clôture pour capter une balle. Je dirige au baseball depuis 6 ans et 2021 a représenté le meilleur esprit de groupe, soudé, que j’ai connu. Tous et toutes ont contribué et voulaient progresser », a-t-il achevé.

Partager cet article
S'abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments