Deux baseballeurs atteignent les rangs juniors élites

Deux baseballeurs atteignent les rangs juniors élites

PORTRAIT. Amis depuis plusieurs années grâce au baseball, Jason Charron, de Saint-Jérôme, et Antoine Boulet, de Sainte-Sophie, évoluent, pour une première année, dans la Ligue de baseball junior élite du Québec (LBJEQ).

Antoine et Jason se sont connus sur le terrain de baseball alors qu’ils endossaient le chandail de la même formation bantam AA. Antoine a connu un parcours parsemé de hauts et de bas, n’ayant pas toujours intégré les équipes doubles lettres. De son côté, Jason a évolué dans les clubs élites dès son plus jeune âge. Malgré tout, ils se retrouvent tous les deux dans les rangs de la Ligue junior élite.

Les deux athlètes, qui sont habitués de jouer pour les mêmes formations, s’affrontaient pour une toute première fois, le 30 mai dernier, alors que les Bisons Desjardins de Saint-Eustache rendaient visite aux Ducs de Longueuil. «C’est sûr que nous allons nous agacer lors de cette rencontre. C’est toujours le fun de jouer devant ses amis. Ça donne une motivation supplémentaire», ont lancé les deux athlètes à quelques heures de ce premier duel. C’est finalement, Antoine et les Ducs de Longueuil qui ont eu le dessus au compte de 13 à 1.

Cheminement

Antoine, 18 ans, poursuit ses études en sciences humaines au Collège Laflèche de Trois-Rivières, un établissement qui offre un programme de sport-études concentration baseball. «C’est un programme qui me permet de continuer mon développement. J’ai dû m’adapter à l’école et à mon nouveau mode de vie. L’entraînement prend beaucoup de mon temps, mais tout va pour le mieux», a souligné le joueur de champ extérieur. Jason, qui occupe un rôle de lanceur au troisième but, poursuit ses études secondaires à Trois-Rivières. L’athlète de 17 ans s’entraîne également avec le Collège Laflèche.

Présentement, ils s’intègrent à leur nouvelle équipe. «Je dois connaître mon rôle avec les Bisons et je veux les aider à gagner», a mentionné Jason qui n’a disputé qu’une partie cette saison en raison de ses études. «Je dois faire ma place. Jusqu’à maintenant, tout va bien. Je dois travailler fort puisque rien n’est acquis. Par contre, je suis très satisfait de ma moyenne au bâton en ce début de saison», a indiqué Antoine.

Toutefois, s’ils ont voulu poursuivre leur cheminement avec le Collège Laflèche c’est surtout pour les avancés que ce programme peut leur offrir. Les deux baseballeurs visent les rangs professionnels. «Avec l’équipe du Collège, nous avons voyagé aux États-Unis pour affronter des clubs de collèges et d’universités américaines. Nous voyons le niveau que nous devons atteindre pour obtenir une place sur ces équipes. De plus, des entraîneurs viennent à ces rencontres pour éventuellement recruter des joueurs», ont-ils expliqué.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'abonner  
Notifier de