Deux athlètes des Zénith médaillées à Oshawa

Deux athlètes des Zénith médaillées à Oshawa

En gymnastique, Shannon Corbeil a mis la main sur l’or à la table de saut.

Crédit photo : Courtoisie Les Zéniths

Trampoline et gymnastique

Luc Robert, collaboration spéciale

Deux athlètes du club de gymnastique et de trampoline Les Zénith ont brillé aux Championnats de l’Est du Canada, à Oshawa.

Au trampoline, Shannon Corbeil a mis la main, pour une deuxième année consécutive, sur l’or à la table de saut. En sport de mini-trampoline, Amélia Dion a arraché l’argent.

Les Championnats de l’Est représentent une compétition des plus importantes de l’année pour les athlètes. Ils reçoivent les meilleurs gymnastes de chaque province de l’Est du pays, qui y participent en délégation, dans le but d’être consacrée la province gagnante.

Les Zénith avaient délégué deux représentantes dans le Sud de l’Ontario, soit Shannon Corbeil, gymnaste nationale de niveau JO 10, ainsi qu’Amélia Dion, athlète nationale en trampoline, qui pratique également le double mini-trampoline.

« J’ai été agréablement surprise de la première place d’Amélia, à l’issue de la première journée d’épreuves. Elle a prouvé qu’elle pouvait s’adapter dans le feu de l’action. C’est prometteur pour les nationaux, qui se tiendront dès le 4 juillet, à Lethbridge, en Alberta. Megan Narbonne et Maïlie Larochelle, également des Zénith, seront de la partie. Nous avons adapté nos mouvements depuis la tenue de Coupe Canada », a souligné l’entraîneuse d’Amélia Dion, Émilie Massé.

En sports de mini-trampoline, Amélia Dion s’est hissée au tout premier rang, lors de la première journée des compétitions.

Au jour deux, devant le niveau relevé de la compétition, son entraîneuse et elle ont décidé de jouer le tout pour le tout et de présenter pour la première fois en compétition un nouvel enchaînement.

Cette stratégie a porté ses fruits et a permis à Amélia de cumuler une deuxième solide performance, pour terminer la compétition avec la médaille d’argent.

« Se hisser à la deuxième place, pour Amélia, ce n’est pas rien: c’est même super bon. Elle peut faire du double mini seulement en compétition, puisque nous ne possédons pas cet appareil. Néanmoins, on ne pouvait plus faire les mêmes manœuvres lors de la deuxième journée. Nous visions seulement la finale, en tentant le tout pour le tout avec de nouveaux mouvements (barani-out carpé), et par-dessus le marché, elle est allée chercher l’argent», a-t-elle louangé.

En gymnastique, c’est avec l’un des sauts les plus difficiles à exécuter dans la catégorie que Shannon Corbeil a mis la main, pour une deuxième année consécutive, sur l’or à la table de saut.

Ses routines sur les autres engins lui ont valu la quatrième place au classement total, remportant également la cinquième place au sol, la sixième à la poutre et la septième aux barres, malgré une erreur inhabituelle dans sa routine.

Ses excellents résultats l’ont classée première d’Équipe Québec et ont contribué à placer le Québec sur la deuxième marche du podium, en équipe.

Toutes deux en étaient à leur deuxième expérience, comme représentantes du Québec, au sein de l’équipe participant aux Championnats de l’Est. L’année dernière, Shannon avait aussi remporté le titre de championne à la table de saut, alors qu’au trampoline, Amélia avait pris, en 2017, le 21e rang en double mini.