Deux associées, deux complices, deux sœurs

Deux associées, deux complices, deux sœurs

Catherine et Alexandra Lepage, deux sœurs associées en affaires.

Crédit photo : Courtoisie

Art Esthétique

Jeunes et motivées et ayant déjà une bonne expérience comme entrepreneures, les sœurs Catherine et Alexandra Lepage dirigent de main de maître leur commerce Art esthétique qui compte maintenant 11 employés.

En 2011, elles étaient toutes deux employées chez Art Esthétique à Saint-Jérôme. L’une d’elles, Catherine, travaille en esthétique et Alexandra, en massothérapie. En 2011, lorsque les fondateurs souhaitaient vendre, et faute de relève dans la famille, ils se sont retournés vers les deux sœurs pour leur offrir d’acheter.

« Nous avions 21 et 24 ans à l’époque. Les banques ne voulaient pas nous prêter à cause de notre âge puis, en 2013, nous avons trouvé du financement », explique Catherine, la cadette des deux sœurs.

Elles savaient qu’un jour elles se lanceraient en affaires, mais c’est arrivé plus tôt que prévu dans leur cheminement professionnel. « L’opportunité s’est présentée et nous avons décidé de foncer. Nous avons eu les encouragements de notre famille. Nos parents ne sont pas des entrepreneurs; ils sont issus du milieu de la santé et nous avons deux autres sœurs. Il est facile pour nous de travailler ensemble puisque, depuis notre jeune âge, nous avons été à l’emploi des mêmes entreprises dès nos premiers emplois. On se complète bien et on se divise les tâches selon les forces de chacune et ça va très bien », explique Catherine Lepage.

Redonner un nouveau souffle

En prenant la direction de l’entreprise, elles ont travaillé à apporter un souffle nouveau et un vent de fraîcheur dans leur entreprise qui se trouve dans une maison ancestrale où se trouve Art esthétique. « Nous nous sommes adaptées aux besoins de la clientèle. Nous avons fait beaucoup de publicités et ça nous a rapporté, puisque nous avons presque doublé notre personnel, passant de six employés à onze et remporté en 2016 le prix Jérôme la relève lors du Gala Zénith », ajoute la jeune entrepreneure.

L’équipe d’Art Esthétique accueille sa clientèle dans une charmante maison ancestrale datant de 1860. Son cachet rustique et chaleureux a été préservé et mis en valeur lors de rénovations majeures en 2003, réalisées par les fondateurs du commerce.

Cette année, les deux complices sont en nomination dans trois catégories pour le Gala Zénith, soit Affaires au féminin, Coup de cœur et Entreprise de services professionnels.