Des frais d’entretien illégaux dans un cimetière

Des frais d’entretien illégaux dans un cimetière

Le cimetière de la paroisse Saint-Jérôme.

Crédit photo : Archives

Émission La facture

À la suite de la diffusion de l’émission La facture présentée à Radio-Canada, la semaine dernière, en lien avec des factures jugées illégales pour des frais d’entretien de lots dans un cimetière, des gens ont réagi faisant un parallèle avec ce qui s’est passé à Saint-Jérôme l’été dernier.

En août dernier, on vous informait dans un texte dans notre édition du 29 août concernant la situation du Cimetière de Saint-Jérôme, alors que des lettres avaient été envoyées aux propriétaires de lots, avec la mention entretien à perpétuité, afin que ceux-ci, sur une base volontaire, paient des frais d’entretien de 650$ pour dix ans, soit 65$ par année.

« Contrairement à la situation démontrée à l’émission La facture, alors que le cimetière dont il est question avait envoyé des factures d’entretien aux propriétaires de lots avec la mention entretien à perpétuité, ici à Saint-Jérôme nous avons envoyé une lettre de sollicitation afin d’assurer les frais d’entretien », explique Caroline Forget, coordonnatrice du Cimetière de Saint-Jérôme.

Pas une obligation de les payer

Les propriétaires de lots avec la mention à perpétuité au Cimetière de Saint-Jérôme ne sont pas tenus de payer pour les frais d’entretien s’ils ne veulent pas. « Personne n’est obligé, nous respectons les contrats et ce n’est pas une facture que nous avons envoyée, mais plutôt une proposition de sollicitation », souligne Mme Forget.

On sait que les contrats de frais d’entretien à perpétuité ne se font plus aujourd’hui.

En 1950, des gens ont payé 125 $ pour des frais à perpétuité pour une concession. Avec les coûts actuels d’électricité, les salaires et les coûts d’entretien, ce n’est plus possible.

Frais variables

Les frais d’inhumation sont répartis en deux catégories. Dans le cas d’une inhumation sur un lot à entretien annuel/longue durée, le coût pour une urne (le samedi) sera de 440$ et pour un lot avec un entretien à perpétuité, il en coûtera 490$. « Les coûts d’inhumation ne sont pas inclus dans les contrats de lots. En demandant un montant de 50$ de plus pour ceux qui ne couvrent pas d’entretien, c’est une façon pour nous d’assurer que nous puissions continuer à offrir des services », ajoute Mme Forget.

À la suite de la lettre de sollicitation de l’été dernier, si des gens ont signé pour payer les frais et qu’ils avaient mal compris ou qu’ils désirent changer d’option, ils peuvent toujours contacter le bureau du cimetière au 450 432-9741 au poste 100 pour discuter de leur intention.