Défensive des Panthères

Par Luc Robert
Défensive des Panthères
Dilan Savenkov (Photo : Juana Laurin)

Un arrière mobile vient compléter  la brigade

 

Même si la période des transactions débute seulement à la mi-décembre, dans la LHJAAAQ, le directeur-gérant des Panthères, Pierre Bergeron, a obtenu à l’avance un deuxième joueur de l’Europe de l’est, Dilan Savenkov, pour compléter son premier duo d’arrières.

 

Le défenseur de 18 ans a amorcé son séjour jérômien en récoltant trois aides, dimanche dernier à l’aréna Rivière-du-Nord, dans un gain de 8-4 des félins, sur le dos des Rangers de Montréal-Est. Il a souvent joué avec Renat Dadadzhanov.

Le choix de 9e ronde du Phoenix de Sherbrooke (153e au total en 2018), évoluait pour les Brown Bears de Kenai River, un club tier II américain basé en Alaska !

« Ça faisait trois semaines qu’il pratiquait avec nous. Ses parents sont déménagés de l’Europe vers les États-Unis, puis au Canada. Il a fallu obtenir l’autorisation de plusieurs instances impliquées, avant qu’il soit libéré et puisse jouer pour nous. Pour le moment, je veux juste le voir jouer et s’habituer à notre système de jeu, qui est très différent des autres clubs », a souligné Bergeron lors d’une mêlée de presse. Défenseur droitier de 6 pieds et 190 livres, le numéro 7 est décrit comme un joueur qui peut être utilisé à toutes les sauces.

« Il est un arrière offensif, avec un lancer lourd. Il peut frapper solidement. Les habiletés sont là, mais il aura besoin d’une adaptation, par exemple, car nos explications sont en français. Il est très fluide en anglais: ça va aller ».

L’arrivée de Savenkov porte à huit le nombre de défenseurs chez les Panthères. Ce surnombre a forcé le club à utiliser Alexis Leblanc et Charles-Érik Léonard à l’attaque, récemment.

« C’est un luxe d’avoir 8 défenseurs de calibre, alors que la majorité des équipes de la LHJAAAQ en cherchent partout. Ça va garder les arrières sur le qui-vive et créer une compétition à l’interne. J’aime ça, changer la routine ».

Championnat du monde

Dilan Savenkov a porté les couleurs de son pays, l’Estonie, lors du Championnat mondial de hockey junior en 2018, en 2e division.

« Je me décris comme étant un patineur rapide, qui peut évoluer dans les deux sens du jeu. J’ai joué du bon calibre, même si je me suis promené en Amérique. J’ai seulement 18 ans et je veux faire une différence avec les Panthères, même si je n’ai aucune idée du calibre des meilleures équipes », a commenté le très articulé jeune homme.

Contrairement à d’autres patineurs qui rêvent à un rappel dans la LHJMQ, l’Estonien se dit à Saint-Jérôme pour y rester en 2019-2020.

« Mon agent m’a déniché les Panthères et je veux être ici jusqu’au tournoi de la Coupe Fred Page. Je connais un peu le Québec (séjour de 14 parties avec Sherbrooke en 2018-2019) et je veux faire ma niche à Saint-Jérôme ».

Les Panthères recevront les Cobras de Terrebonne, ce dimanche à 14h30, à l’aréna régional Rivière-du-Nord.

 

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'abonner  
Notifier de