De nouvelles zones pour accueillir des personnes ayant la COVID-19

Par Journal Le Nord
De nouvelles zones pour accueillir des personnes ayant la COVID-19

Le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) des Laurentides travaille présentement à identifier certaines zones sécurisées à l’Hôpital Laurentien de Sainte- Agathe-des-Monts et à l’Hôpital de Saint-Eustache afin d’être prêt, au besoin, à y recevoir des usagers positifs à la COVID-19. Pour sa part, l’Hôpital régional de Saint-Jérôme maintient la disponibilité de ses lits pour l’admission des personnes positives à la COVID-19 et demeure le milieu désigné pour les cas nécessitant des soins intensifs.

Si le contexte le nécessite, les personnes devant être hospitalisées pourraient éventuellement ne plus être automatiquement transférées vers l’Hôpital régional de Saint-Jérôme. Les nouveaux espaces dédiés aux soins d’usagers ayant la COVID-19 auront la sécurité et les équipements de protection nécessaires pour le personnel et les usagers.

Pour la présidente-directrice générale du CISSS des Laurentides, Mme Rosemonde Landry, cette nouvelle façon de faire offrira plusieurs avantages. « L’ajout de zones d’hospitalisation pour les personnes infectées à la COVID-19 nous permettra de transférer les patients vers différents hôpitaux, ce qui facilitera la dispensation de nos soins et services. Cela aura sans aucun doute des effets bénéfiques pour les usagers, mais aussi auprès de notre personnel qui pourra s’épauler encore plus dans le contexte actuel », a-t-elle expliqué.

Des équipes sont déjà à pied d’œuvre afin de préparer les nouvelles zones chaudes avec la rigueur et la prudence acquises ces derniers mois. Celles-ci seront mises en opération, au besoin seulement, si le nombre d’hospitalisations liées à la COVID-19 augmente dans la région. « Ce n’est pas ce que nous souhaitons et nous espérons que la population prend toutes les mesures nécessaires pour se protéger contre la COVID-19. Cependant, si les besoins d’hospitalisation augmentent, nous serons prêts à faire face à la situation », a conclu Mme Landry.

Partager cet article
S'abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments