La bibliothèque de Saint-Colomban. (Photo: Nordy - Sébastien Fleurant)
|

La bibliothèque livrera à domicile

Par Aurélie Moulun

Dès le 16 septembre prochain, la bibliothèque de Saint-Colomban offrira un service de livraison à domicile. Pour des livres ou des jeux, les citoyens n’auront qu’à appeler ou envoyer un courriel à la bibliothèque pour procéder à la réservation. 

Un concept qui fonctionne

Il s’agit d’une initiative de la bibliothèque de Saint-Colomban. Celle-ci avait déjà lancé le concept en 2020, alors qu’elle avait dû fermer ses portes pendant la pandémie. 

« On offrait les prêts à l’auto et quelques livraisons à domicile aussi. Ça avait tellement bien fonctionné que l’on a décidé de continuer », explique Mélanie Brault, directrice de la bibliothèque. « Entre le 16 mars et le 2 juillet, on a eu 11 334 livraisons à domicile et prêts à l’auto », déclare-t-elle.

D’ailleurs, la livraison à domicile s’effectuera à l’aide des véhicules électriques de la Ville. « On va utiliser les véhicules du service de l’urbanisme. Comme l’hôtel de Ville ferme à midi les vendredis, ça nous donne une plage horaire parfaite pour faire les livraisons », explique la directrice. 

Pour l’instant, il n’y aura qu’un seul véhicule de livraison au départ. La directrice explique également que si la demande augmente, elle pourra augmenter le nombre de véhicules électriques à trois. 

Service flexible

Les citoyens n’auront pas besoin d’avoir une idée précise de ce qu’ils veulent lire ou réserver. 

« La demande peut être large pour ceux qui ne savent pas trop quoi lire. On peut nous dire : « J’ai envie d’un roman policier ou historique », ou encore d’un roman pour un certain groupe d’âge. Comme ça, on leur fait des recommandations et on leur prépare une petite sélection », explique Mme Brault. Les citoyens pourront également réserver divers jeux pour enfants offerts par la bibliothèque. 

La livraison se fera un vendredi sur quatre, entre 14h et 16h. La réservation devra donc se faire par téléphone ou par courriel avant le jeudi à 20h. 

« On est disponible chaque semaine, mais comme on ne sait pas encore si ça va bien fonctionner, on commence comme ça », souligne Mélanie Brault.

Ce service s’adresse particulièrement « aux résidents éprouvant des difficultés à accéder à la bibliothèque en raison de l’âge et/ou des limitations fonctionnelles permanentes (handicap) ou temporaires (maladie, blessure) », peut-on lire sur le site internet de la Ville.

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *