| Par journal-le-nord

Je lis québécois : Relance de la campagne dès le 23 avril

À l’occasion de la Journée mondiale du livre et du droit d’auteur, le 23 avril, la campagne Je lis québécois lancera la seconde phase de son offensive promotionnelle. La nouvelle porte-parole est la journaliste, animatrice et chroniqueuse culturelle Émilie Perreault.

La campagne Je lis québécois permet de mettre en lumière la richesse du milieu du livre d’ici, la qualité de ses titres, la diversité de ses écrivaines et écrivains, illustratrices et illustrateurs. Dans ce contexte de pandémie, alors que l’achat local est une priorité comme jamais, les gens sont invités à se rendre en librairie ou à la bibliothèque et à demander conseils et recommandations afin de dénicher les livres québécois.

Au menu de cette campagne 2021 : activités virtuelles, nouvelles productions audiovisuelles pour la télévision et les médias sociaux et plus encore. L’objectif est de donner envie aux Québécois de lire des livres d’ici, d’acheter dans des librairies d’ici ou d’emprunter dans une bibliothèque publique près de chez soi.

Nouveauté cette année, le public est convié aux midis Je lis québécois, une série de causeries qui se tiendront du 23 avril au 24 juin 2021, via Facebook Live. On aura l’occasion d’y voir plusieurs autrices et auteurs invités qui discuteront librement avec des animatrices et animateurs tels que Michel Jean, Chrystine Brouillet, Rose-Aimée Automne T. Morin, Christine Beaulieu et Émilie Perreault. Ils lèveront le voile sur leur univers et leur mode de création.

Pour plus d’informations : jelisquebecois.com

Partager l'article

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.