(Photo : Forêt Sauvage Films)
Fred Dionne a enregistré Les Sessions Highways pendant l'automne 2023.
|

Définir le son Fred Dionne

Par Ève Ménard

Plus d’un an après la sortie de son premier album, Highways, Fred Dionne revisite quelques-unes de ses compositions à travers un nouvel EP, Les Sessions Highways, disponible depuis le 12 janvier.

Dans la dernière année, l’artiste qui habite Sainte-Adèle a fait beaucoup de route. Il a notamment assuré les premières partie de Matt Lang et de 2Frères. Au fur et à mesure des spectacles, il a expérimenté de nouvelles manières de jouer ses chansons. « On faisait des tests et on essayait d’autres versions. Je me disais qu’elles sont trippantes ces versions-là, que ça serait le fun de les offrir aux gens », explique l’auteur-compositeur-interprète. De là est venue l’idée de retourner en studio, « tout le band ensemble », pour présenter une version live de sa musique. Le mini-album comporte quatre compositions originales francophones ainsi qu’une reprise de Mockingbird, de Ruston Kelly.

Ces sessions ont d’ailleurs été filmées et sont disponibles sur la page Facebook de l’artiste. « On voulait donner un aperçu de quoi ça peut avoir l’air, Fred Dionne en show », précise le multi-instrumentiste.

Un deuxième album en route

Ces temps-ci, Fred Dionne est de retour en studio, à Saint-Sauveur. Il travaille déjà sur son deuxième album. « Si je veux qu’il sorte d’ici un an, il fallait que je commence tôt, parce que c’est un long processus », indique l’artiste. Ce dernier n’a jamais vraiment arrêté d’écrire. Pour y arriver, il planifie des moments dédiés à l’écriture dans son horaire. « La richesse d’un auteur-compositeur-interprète, c’est d’avoir des tounes en banque. Ça fait partie de ce que je considère comme mon travail. »

Et l’inspiration lui vient assez facilement. « Je me suis promené beaucoup cette année. La route a toujours été quelque chose qui m’inspire, les voyages aussi, j’ai puisé là-dedans. Je suis en couple, donc c’est sûr que des chansons parlent de ça, le couple à travers la distance. Je prends des notes un peu partout dans mon quotidien. Je note ça sur mon cellulaire et quand j’arrive à la maison, j’essaie de mettre mes idées en place. »

Ce second opus s’inscrit dans une sonorité semblable au premier, un style que Fred Dionne qualifie de country-folk bohémien. L’album devrait voir le jour d’ici l’hiver prochain.

Se faire découvrir

Fred Dionne vit de la musique depuis qu’il a 19 ans. Il a d’abord connu du succès avec le groupe Les Jacks. En tant qu’artiste solo, il est encore à l’étape de se faire découvrir, une expérience qu’il accueille très humblement et avec beaucoup de reconnaissance. Faire les premières parties de Matt Lang et de 2Frères lui a permis de se faire connaître du grand public « à vitesse grand V », se réjouit-t-il. « La radio, c’est trippant parce que les gens entendent tes tounes. Mais c’est rare qu’ensuite, ils vont googler ton nom. Souvent, j’arrive dans les salles, je fais mes chansons et les gens réalisent qu’ils me connaissent, qu’ils m’ont entendu à la radio, et ils mettent un visage sur les chansons. Le combiné des deux fait vraiment une grande différence. »

Fred Dionne poursuit sa route avec plusieurs autres spectacles à son agenda. Il compte aussi fouler les planches des festivals cet été. « Je suis chanceux », répète l’artiste à plusieurs reprises. « Je ne peux pas demander mieux. Faire des shows, c’est ce qui est le plus trippant pour moi. »


Coup de cœur de la région

Après les tournées, la route et les spectacles, Fred Dionne aime revenir dans les montagnes des Laurentides et chez lui, à Sainte-Adèle. Il aime prendre l’air et marcher avec ses deux chiens. Bien qu’il ait plusieurs coups de cœur laurentiens, un lui vient rapidement en tête : « ces temps-ci, on va déjeuner au Petit Poucet. Ça vaut toujours la peine ».

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *