CSSRDN : Des ajustements pour la rentrée

Photo de France Poirier
Par France Poirier
CSSRDN : Des ajustements pour la rentrée
Le masque s’ajoute aux fournitures scolaires.

Le Centre de services scolaire de la Rivière-du-Nord (CSSRDN) prépare la rentrée scolaire depuis juin, moment du dépôt du premier plan ministériel en prévision de la rentrée scolaire. L’actualisation du plan le 10 août dernier implique des réajustements.

 

Comme l’explique Mélanie Dufort, coordonnatrice aux communications du CSSRDN : « Au contraire de la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM), nous avons l’avantage d’avoir vécu la réouverture de nos établissements au printemps dernier. Nous sommes donc confiants et prêts à accueillir en toute sécurité nos élèves et les membres de notre personnel. »

Bien entendu, pour assurer une rentrée sécuritaire, il y a les règles sanitaires mises en place par la Santé publique, la distanciation physique, le port du masque pour tous les élèves de 10 ans et plus ainsi que le lavage des mains régulièrement.

Ratios d’élèves habituels

Contrairement au retour en classe du printemps dernier, le plan ministériel prévoit que 100 % des élèves du préscolaire jusqu’au secondaire reviennent en classe avec les ratios d’avant COVID. Par ailleurs, on maintiendra les groupes fermés composés d’élèves qui demeureront dans leur local respectif.

« Le plan de la rentrée prévoit actuellement que tous les élèves restent à l’intérieur de leur classe et que le personnel se déplace pour l’enseignement des matières au secondaire. Il est possible pour un même groupe-classe de se déplacer dans un autre lieu pour certaines matières (ex. : local de sciences, gymnase ou à l’extérieur), à condition qu’il soit possible de respecter les règles de distanciation et les mesures sanitaires en vigueur (ex. : désinfection du matériel ou du local), et ce, en tout temps », explique Madame Dufort.

Pour les élèves de 4e et 5e secondaire, le plan de la rentrée prévoit que si le maintien des groupes fermés n’est pas possible, il pourrait y avoir des aménagements des horaires et réduction du temps à l’école pour maintenir les cours à option, selon des modalités définis par chaque milieu scolaire.

Service de garde

Les services de garde reprendront leurs activités selon les ratios habituels d’un éducateur pour 20 enfants. « Actuellement, nous n’avons pas le portrait d’ensemble, puisque les inscriptions se déroulent tout au long de l’année et que les services de garde effectuent eux-aussi des changements », ajoute Mélanie Dufort.

Partager cet article
S'abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments