| Par Daniel Calvé

COVID-19 : L’obstacle est le chemin ….

Depuis quelques semaines, comme vous, j’ai été ébranlée par l’expérience que notre planète traverse. J’ai vécu le début de la crise sanitaire comme une tempête intérieure, mon mental avait pris le contrôle de ma vie. Rien à faire mon cerveau avait comme figé dans le temps… Heureusement, après deux semaines dans cet état, mon esprit qui a l’habitude de vouloir voir la vérité en tout, a pris le dessus.

Depuis ces trois derniers jours, j’ai pris le temps qui s’offre à moi pour m’enraciner et reprendre contact avec mon âme. Depuis cette reconnexion, s’est installée en moi la certitude qu’il y un sens à l’épreuve que nous traversons mondialement.

Je crois sincèrement que nous devons tous accepter cette épreuve pour ce qu’elle est, c’est-à-dire une occasion pour nous libérer de nos émotions refoulées et de nous transformer en profondeur pour revenir à ce qui est essentiel dans notre vie. Dans cette épreuve, se trouve une occasion de changement, car toute crise peut ouvrir des portes à l’amélioration. On a tendance à croire que les difficultés proviennent de l’extérieur, c’est faux.

Parce que se remettre en question et travailler sur soi est difficile et apporte son lot de malaises. Beaucoup cherchent à éviter cette voie-là. En réalité, sous le voile de cet inconfort se cache la vérité. Cette pause forcée que nous traversons par la pandémie du COVID-19, nous fait vivre un lot d’inconvénients et nous fait prendre contact avec nos peurs et nos inquiétudes, je vous suggère d’accueillir cette expérience.

La vérité est la fin et le début de toute vie

Gardons à l’esprit que nous sommes les cellules qui constituent la conscience collective, nous la façonnons tous les jours par nos pensées, nos paroles et nos actions. Le seul moyen d’apporter l’équilibre et l’harmonie sur cette planète est d’être soi-même en harmonie avec la vie. Pour cela, il faut prendre du recul, se remettre en question avec humilité. Ne voyons pas la pandémie du COVID-19 comme une punition, mais comme un enseignement qui nous fait voir ce que nous n’avons pas encore vu en nous.

Profitez de cette période de confinement pour vous reposer et vous connecter à la terre. Posez-vous les questions suivantes: Est-ce que je suis en équilibre dans toutes les sphères de ma vie ? Qui dirige ma vie ? Si j’avais à me redéfinir, qu’est-ce que je changerais à ma vie ?

Pour paraphraser une parole du célèbre psychiatre et psychologue suisse: Carl Jung « À moins que vous ne rendiez conscient l’inconscient, ce dernier dirigera votre vie, et vous l’appellerez le destin. »

Par cette crise sanitaire nous sommes tous invités à participer activement à la construction d’un monde meilleur. C’est à nous de nous réapproprier notre pouvoir, celui de changer notre réalité.

Partager l'article

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.