| Par journal-le-nord

Collecte d’urgence pour répondre aux demandes d’aide alimentaire

La guignolée des médias

Avec la crise actuelle, les demandes aux comptoirs d’aide alimentaire ont fortement augmenté du jour au lendemain ; des hausses de 30 % jusqu’à 300 % ont été observées dès les premiers jours de la pandémie partout au Québec.

 

« C’est une situation jamais vue », dit Daniel Tremblay, président du conseil d’administration de l’organisme Les banques alimentaires du Québec. « Dans une crise locale qui affecte la sécurité alimentaire, les autres régions, provinces ou pays peuvent aider. Or, comme la pandémie a ses effets partout, l’entraide entre nous prend donc encore plus de sens. »

La pression subie par ces comptoirs ne diminuera pas avec la fin du confinement. « Elle persistera de 12 à 24 mois après coup. De fait, chaque jour depuis mars, on voit parmi ceux qui nous sollicitent de nouveaux visages, des gens qui n’auraient jamais pensé recourir à ce service dont ils constatent l’importance aujourd’hui. »

L’initiative s’inscrit dans un contexte jamais vu de solidarité et dans le respect des moyens financiers de chacun. Les gens épargnés ou moins frappés par la crise sont donc invités à contribuer à ce nécessaire élan collectif d’entraide.

Jusqu’au 31 mai, versez vos dons en argent à guignolee.ca ou en textant JEMANGE au 20222

Partager l'article

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.

Les événements à venir

Aucun événement restant pour Août