COVID-19 dans les Laurentides : Rivière-du-Nord est la MRC la plus touchée

Par Simon Cordeau
COVID-19 dans les Laurentides : Rivière-du-Nord est la MRC la plus touchée

En date du 28 avril, la MRC de La Rivière-du-Nord est la plus touchée des Laurentides par la pandémie, comptant 148 cas actifs. La MRC des Pays-d’en-Haut ne compte que 8 cas actifs. Il y a 417 cas actifs dans l’ensemble des Laurentides et 199 840 doses de vaccin ont été administrées jusqu’à maintenant.

 

Le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) des Laurentides faisait le point sur la situation épidémiologique de la région lors d’une conférence de presse, mercredi. Après 4 semaines de hausse continue, les Laurentides ont connu une baisse des nouveaux cas cette semaine. Ainsi, la situation semble se stabiliser, mais les autorités continuent d’appeler à la prudence, pour éviter une recrudescence.

Dans Rivière-du-Nord, des éclosions dans des milieux scolaires et de garde ainsi qu’au centre de détention ont fait bondir le nombre de cas actifs ces dernières semaines. Dr Eric Goyer, directeur de santé publique des Laurentides, a aussi souligné que 50 % des personnes infectées ont été en contact avec un cas connu. « Les variants sont plus contagieux et se propagent rapidement, même dans les petits villages plus éloignés. Personne n’est à l’abri. D’où l’importance de respecter les consignes sanitaires », a-t-il insisté.

 

Éclosions et variants

En date de mardi, 27 avril, on dénombrait 69 éclosions dans les Laurentides, dont 39 dans les milieux de travail, 7 dans les écoles primaires, 12 dans les écoles secondaires, quelques-unes dans les milieux de garde et 2 dans les centres de détention.

Entre 60 et 80 % des cas dans la région sont désormais causés par des variants. Sur 195 séquençages, 185 étaient du variant du britannique, 6 du sud-africain, 3 du brésilien et 1 de la nouvelle souche nigérienne.

En moyenne, 1 700 dépistages sont réalisés par jour, oscillant entre 2 500 les jours les plus achalandés et 1 400 les fins de semaine. On vous encourage à vous faire dépister dès que vous avez des symptômes.

 

Vaccination

Près de 200 000 doses de vaccin ont été administrées à des Laurentiens. L’administration de la 2e dose a commencé pour le personnel de la santé cette semaine. Tous les résidents de CHSLD devraient avoir reçu leur seconde dose d’ici le 8 mai.

Deux nouveaux sites de vaccination en entreprise devraient ouvrir sous peu, tous deux à Mirabel : un à Airbus, et un chez Bell Helicopter, où la vaccination se fera par service au volant.

Le CISSS des Laurentides a toujours une capacité de vaccination plus grande que les doses reçues. « Nous avons la capacité d’administrer 14 000 vaccins par jour. Hier, nous avons connu notre plus grosse journée, avec près de 10 000 doses administrées, ce qui a testé notre capacité. Donc nous sommes prêts, et nous avons des marges de manœuvre si nous devons administrer plus de doses », a déclaré Caroline Chantal, directrice responsable de la campagne de vaccination.

 

Hospitalisations

Les Laurentides ont accueilli 5 patients de l’Outaouais et moins de 5 patients de Laval, au cours des deux dernières semaines, afin de prêter main-forte aux régions voisines plus touchées par la troisième vague.

On compte présentement 10 patients aux soins intensifs et 13 patients dans des lits réguliers. Le variant britannique et la vaccination ont abaissé l’âge moyen des hospitalisations autour de 60 ans.

Partager cet article
S'abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments