Confinement jusqu’au 8 février et un couvre-feu dès 20h

Par Ève Ménard
Confinement jusqu’au 8 février et un couvre-feu dès 20h
(Photo : Émilie Nadeau)

À la suite d’une hausse des cas de Covid-19, des décès et des hospitalisations dans les derniers jours, François Legault annonce un confinement du 9 janvier au 8 février, ainsi qu’un couvre-feu de 20h à 5h pour cette même période. Les travailleurs qui se voient dans l’obligation de travailler plus tard pourront circuler après 20h.

Les commerces non essentiels demeurent donc fermés jusqu’au 8 février et le télétravail obligatoire, lorsque possible. Compte tenu du couvre-feu, les commerces essentiels comme les dépanneurs et les épiceries fermeront à 19h30 pour laisser le temps aux gens de retourner chez eux. Les seules exceptions sont les pharmacies et les stations-services. Les gens qui ne respecteront pas les consignes et se retrouveront à l’extérieur sans raison après 20h pourront recevoir une amende entre 1000$ et 6000$.

Monsieur Legault identifie cette décision comme un « traitement choc » afin de réduire le nombre de visites dans les maisons, ainsi que la propagation du virus.

Notons toutefois que les tournages pourront se poursuivre. Les rassemblements dans les lieux de culte seront dorénavant interdits, sauf pour les funérailles où 10 personnes pourront se rassembler. Les milieux de la construction et manufacturier verront pour leur part leurs activités réduites au minimum.

Les écoles 

Comme prévu, les écoles primaires rouvriront le 11 janvier, a annoncé François Legault. Les élèves devront toutefois porter le couvre-visage dans les corridors et les élèves de 5e et 6e année devront en porter un en classe. Pour ce qui est du secondaire, la reprise sera repoussée d’une semaine et les cours débuteront donc le 18 janvier prochain. Le premier ministre a souligné que le gouvernement fournira deux masques de procédure par jour à chaque élève et à chaque professeur. Ils devront tous porter le couvre-visage.

Activités extérieures

Les activités individuelles extérieures seront encore permises, comme le ski alpin, la marche, le patin ou encore le ski de fond. Il faudra respecter la bulle familiale. Les cours de ski, par exemple, seront interdits.

Le premier ministre a aussi tenu à réitéré l’importance de protéger les personnes âgées de 65 ans et plus. « Ce n’est pas le temps de prendre des risques et d’aller contaminer votre mère ou votre grand-père », a-t-il affirmé.

Le vaccin

Le ministre de la Santé et des Services sociaux, Christian Dubé, prédit que d’ici un mois, les résidants des CHSLD auront tous été vaccinés, ainsi qu’une bonne partie du personnel de la santé et des résidants en Résidences privées pour aînés.

 

 

Partager cet article
S'abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments