|

Un aménagement bien planifié

Par mychel_lapointe

Quel propriétaire ne rêve pas du plus bel aménagement paysager pour sa demeure? Rares sont ceux qui n’y accordent pas de l’importance. Mais comment parvenir à des résultats à la hauteur de ses aspirations?

En fait, quand il est question d’aménagement paysager, on peut toujours le faire soi-même et à son rythme avec des résultats souvent fort intéressants. D’un autre côté, il est aussi possible de choisir de confier cette mission à un expert en la matière. À ce moment-là, il faut être bien conscient que tout sera question de planification et du budget qu’on veut bien y investir.

La planification

Christine Landry de La fille du jardinier de Saint-Jérôme en connaît un bout sur l’aménagement paysager, de la conception à la réalisation. Et avant même que n’apparaisse le premier arbre ou la première fleur sur le terrain, notre spécialiste aura sû cerner les aspirations du client et l’aura guidé vers la réalisation. « Ça commence toujours par une première rencontre avec le client pour évaluer ses besoins, mais surtout le budget dont il dispose pour son projet. Par la suite, on réalise un plan qui tient compte des vues du client, mais aussi de la configuration du terrain. Dans le cas d’une maison neuve, la planification est simplifiée, mais il est aussi possible de refaire complètement l’aménagement paysager d’une maison existante. Chose importante, par contre, le client a tout avantage à travailler avec la personne qui a fait les plans pour la réalisation s’il veut une certaine harmonie dans le processus… » explique Mme Landry.

Notons qu’il est aussi possible de faire réaliser un plan d’aménagement par un spécialiste et de procéder aux travaux soi-même.

Différents facteurs entrent dans la préparation du plan. À partir du certificat de localisation de la demeure, on doit d’abord, situer les arbres sur le terrain, déterminer la disposition des plates-bandes s’il y a lieu et choisir les végétaux qui s’y retrouveront en tenant compte de l’utilisation des annuelles qui donneront le temps aux vivaces d’atteindre leur maturité.

A son rythme

En outre, tout est question d’étapes dans la réalisation d’un aménagement paysager. Il n’est pas nécessaire d’investir une fortune dès le départ. On doit avoir les aspirations de ses moyens. « Dans le cas d’une maison neuve, il n’est pas nécessaire de tout faire la première année. On peut commencer par étendre du top soli et planter quelques arbres, au départ. Par la suite, on ajoutera les autres éléments que nous permet notre budget » note Mme Landry.

Comme le souligne notre spécialiste, on doit notamment résister à certains pièges. Parmi ceux-là, celui d’investir de façon déraisonnable dans les structures (pierre, bois, pavé uni et autres). « Parfois, les gens se laissent aller à trop dépenser dans les structures et doivent attendre un certain temps avant de rajouter les autres éléments parce que leur budget ne leur permet pas. C’est là qu’une bonne planification entre en ligne de compte… »

Pierres naturelles

En terminant, vous voulez savoir ce qui est de plus en plus populaire actuellement en matière d’aménagement paysager : la pierre naturelle. « Au cours des derniers temps, la pierre naturelle est en quelque sorte revenue à la mode… » note Mme Landry. « La pierre naturelle représente un bon choix, puisqu’elle permet une panoplie d’arrangements, elle ne revient pas vraiment plus cher que les autres matériaux de même type et elle ne se démode pas avec le temps. Je dirais même qu’elle vieillit bien… »

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.