Oeuvre réalisée par Anne Berberi pour l'édition du 21 décembre du journal Accès.
|

L’histoire derrière la Une…

Par Rédaction

Pour notre édition du 21 décembre, nous avons demandé à l’artiste de Sainte-Adèle, Anne Berberi, de nous proposer une de ses oeuvres pour illustrer la une.

Anne est une artiste aquarelliste principalement autodidacte. Quand elle était plus jeune, Anne a passé une bonne partie de son temps dans les studios d’art. Sa mère était une artiste sculptrice et la trainait un peu partout avec elle – ateliers de dessin, de sculpture, media mixtes et aquarelle. Vers 18 ans, elle a arrêté de peindre parce qu’elle commençait l’université en administration et sa vie a pris un autre tournant. Ce n’est en fait qu’une trentaine d’années plus tard qu’elle a recommencé à peindre et qu’elle est replongée dans cette passion qui ne l’avait jamais quittée.

Pour Anne, maintenant artiste à temps plein, peindre les Laurentides et en particulier Sainte-Adèle vient d’un besoin de partage, d’enracinement et de reconnaissance pour la communauté. Elle cherche à partager les émotions que lui inspirent les scènes naturelles et urbaines de notre vie nordique. La transparence de l’aquarelle lui permet de jouer avec la luminosité et d’explorer les subtilités des couleurs pour capter l’ambiance des lieux. Elle apprécie ce medium pour sa spontanéité, les réactions entre le papier, l’eau et les couleurs qui poussent à accepter les imprévus et les intégrer dans ses créations.

Ses œuvres acquises par des particuliers se retrouvent à travers le Canada et l’Europe.

Suivez Anne sur Instagram pour découvrir ses oeuvres : @anne.berberi.7

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.