|

Le restaurant Louki complètement détruit

Par Mychel_lapointe

Une fuite de gaz pourrait être à l’origine de l’explosion du restaurant Louki samedi matin dernier sur le boulevard La Salette dans le secteur Bellefeuille.

C’est aux environs de 5 h samedi matin que les pompiers de Saint-Jérôme ont été dépêchés sur les lieux du sinistre.

Forte déflagration

A l’arrivée des premiers pompiers, la déflagration avait fait son oeuvre et il ne restait plus que quelques flammes à éteindre dans un amas de débris. On a tout de suite constaté sur place une forte odeur de gaz propane.

Les pompiers auraient été avisés par des voisins du restaurant réveillés par la très forte déflagration entendue à ce moment. Il faut également préciser que les systèmes d’alarme et d’incendie qu’on trouvait sur place ont été déclenchés au même moment, ce qui a alerté les pompiers.

Des dégâts

La force de l’explosion a été telle que quelques vitres d’une maison située de l’autre côté du boulevard La Salette ont volé en éclat, la porte d’entrée a été lourdement endommagée et le revêtement extérieur a été endommagé à certains endroits.

De plus, une chaise du restaurant s’est retrouvée sur le toit d’une entreprise voisine localisée à quelque 150 pieds du site du restaurant.

Une maison encore en construction non loin de là a également subi des dommages significatifs.

Du gaz

L’enquête a été confiée aux spécialistes de la Sûreté du Québec, détachement de Mascouche, mais à première vue une fuite de gaz serait à l’origine du sinistre.

On pense que le gaz se serait répandu dans le bâtiment et qu’une étincelle ou toute autre forme de feu aurait provoqué la déflagration.

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.